Adoption des véhicules électriques : Volkswagen souligne l’importance de l’appui gouvernemental

Les constructeurs ne pourront pas développer seuls la mobilité électrique sans un appui considérable des autorités publiques. C’est le message qui a été véhiculé par le groupe Volkswagen aux États-Unis dans le cadre d’une conférence sur le sujet, un message qui trouve également toute sa pertinence au niveau mondial.

 

volkswagen recharge électrique

 

Dans le cadre de la conférence annuelle 2015 de l’Electric Drive Transportation Association (EDTA), Joerg Sommer, un haut responsable du groupe Volkswagen a demandé au gouvernement fédéral des États-Unis et aux États fédérés d’en faire plus pour la promotion des véhicules électriques. Sommer a annoncé que Volkswagen investira 10 millions de dollars (environ 88 millions d’euros) pour le déploiement de stations de recharge d’ici 2016 et a estimé que de telles initiatives méritaient davantage de support et de relais de la part des autorités publiques. Ce support pourrait notamment prendre la forme de la création d’un corridor électrique le long des principales autoroutes, d’un réseau dense de bornes électriques en milieu urbain, d’une extension des crédits (bonus) écologiques ou d’une augmentation des commandes gouvernementales de véhicules écologiques. « Les constructeurs ont effectivement délivré des véhicules électriques qui satisfont les besoins de la plupart des conducteurs américains… Cela devrait être une priorité du gouvernement », a-t-il notamment souligné durant son intervention, d’après les informations publiées par Automotive News Europe.

Phénomène mondial

Depuis quelques années et partout dans le monde, les autorités publiques ont pris conscience de l’importance des initiatives gouvernementales pour la promotion des modes de transports écologiques. Certains pays, comme la Norvège, sont plus avancés que d’autres avec des résultats plus que probants en termes d’augmentation des immatriculations de véhicules neufs. Ce royaume scandinave, plus étroit que la France, aligne les chiffres de vente record depuis 2014 grâce à la disponibilité des stations de recharge, à l’importance des subventions à l’achat et à la multiplication des facilités et privilèges accordés aux conducteurs de modèles électriques ou hybrides rechargeables. Le gouvernement français est également de plus en plus actif avec l’annonce d’un superbonus écologique atteignant les 10 000 euros à partir du mois d’avril ainsi que le déploiement imminent d’un « réseau essentiel » de 16 000 bornes de recharge rapide.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.