Airbus annonce des vols commerciaux sur appareils hybrides d’ici 2030

La compagnie européenne EADS a révélé un plan et un segment de marché pour l’opérationnalisation du concept à propulsion hybride dénommée E-Thrust. Le nouveau « E-Airbus » entrera en service en 2030 pour effectuer des vols régionaux.

E-Thrust

D’ici 2030, la flotte d’avion commercial du constructeur européen Airbus comprendra des hybrides pouvant assurer des correspondances régionales et accueillir entre 70 et 100 passagers. C’est ce qui ressort d’une annonce effectuée par les responsables d’EADS dans le cadre d’une conférence de presse organisée par le gouvernement français au sujet de sa politique industrielle, le 12 septembre dernier à Paris. D’après Jean Botti, membre du comité exécutif de la compagnie, qui a introduit le projet, l’E-Airbus sera équipé de six réacteurs électriques. Une unité fonctionnant au gaz (une turbine à gaz reliée à un générateur) fournira l’électricité nécessaire pour leur fonctionnement tout en rechargeant la batterie de stockage d’énergie. Durant une partie de la phase de descente, les réacteurs feront office d’éolienne pour produire un supplément d’électricité.

 Objectif : moins 75% d’émission

L’architecture hybride a amélioré la performance générale de l’appareil en rendant possible une optimisation séparée de l’efficacité thermale du générateur d’énergie au gaz et de l’efficacité propulsive des hélices. Le concept hybride a également permis de réduire la taille du générateur et de l’adapter ainsi pour le vol. Un accumulateur d’énergie fournira, quant à lui, la puissance additionnelle requise pour un décollage. Botti a précisé que ce projet E-Thrust s’inscrit dans le cadre des objectifs européens de réduction des émissions de CO2 issues des transports aériens de 75% comparées au niveau de 2000. Il a également annoncé qu’EADS envisage de construire une usine à Bordeaux pour assurer la fabrication d’une centaine de réacteurs électriques. À titre de rappel, le concept E-Thrust a été présenté pour la première fois cette année lors du Salon de l’Aéronautique et de l’Espace de Paris.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.