Amsterdam est la capitale mondiale des taxis électriques

Avec une flotte de 170 taxis électriques Nissan, Amsterdam a été déclarée capitale mondiale des taxis électriques par le constructeur japonais. Les opérateurs sont tous satisfaits des performances et des avantages procurés par les modèles zéro émission et croient au potentiel de la technologie.

 

nissan e-nv200

 

Ville avant-gardiste dans plusieurs domaines, Amsterdam ajoute une distinction supplémentaire à son actif puisqu’elle vient d’être reconnue comme étant la capitale mondiale des taxis électriques par Nissan. Pour en arriver à cette conclusion, le constructeur nippon s’est basé sur le nombre de ses modèles électriques utilisés par les opérateurs amstellodamois. Au total, 170 Nissan Leaf et E-NV 200 y sont ainsi en service dans les flottes des trois opérateurs Taxi Electric, Connexxion et TCA. Malgré une certaine subjectivité, les observations de Nissan sont crédibles puisqu’une importante flotte de 167 Tesla Model S est également opérationnelle au sein de l’aéroport de Schiphol d’Amsterdam, d’après le magazine Inside Evs.

Fort potentiel

Le premier opérateur à s’être lancé dans l’aventure de l’électrification, Taxi Electric, a fait l’acquisition de sa première Nissan Leaf en 2011. Aujourd’hui, sa flotte compte 22 exemplaires. Le fondateur de la compagnie, Edvard Hendriksen, n’a pas regretté son investissement. « Visiblement, nous avons eu une bonne idée parce que d’autres compagnies ont vu le potentiel des véhicules électriques taxis », a-t-il ainsi indiqué. En effet, TCA avec 50 Nissan E-NV 200 et Connexxion avec 100 E-NV 200 ont senti le filon. Ce dernier est d’ailleurs devenu le plus grand opérateur de taxis électriques en Europe. Pour mériter son statut et encourager le développement du secteur, la ville d’Amsterdam ne ménage pas non plus ses efforts. 4 000 stations de charge devront ainsi être installées d’ici 2018 à un rythme de 25 unités par mois. Les opérateurs bénéficient également d’une subvention gouvernementale à l’achat atteignant 10 000 euros.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.