Autopartage électrique : des Toyota i-Road et COMS à Grenoble

Citelib, le réseau d’autopartage électrique de Grenoble, va s’associer avec Toyota et son projet Ha : Mo pour intégrer 70 I-Road et COMS dans sa flotte d’ici octobre 2014. Ces micro citadines électriques serviront essentiellement à couvrir les trajets de connexion entre les autres modes de transport public de la ville.

Grenoble-citelib ha-mo

À partir du mois d’octobre 2014, la ville de Grenoble et son système d’autopartage Citelib vont accueillir 70 Toyota i-Road, un tricycle à deux places, et COMS, un quadricycle monoplace, tous deux 100% électriques pour une période de trois ans. Cette opération entre dans le cadre d’un projet unique baptisé Citelib by Ha : Mo et qui consiste à mettre en place un réseau d’autopartage propre et connecté au système de transport public de la ville. Le projet prévoit également l’installation d’une trentaine de stations de recharge par Sodetrel, une filiale d’EDF. Citelib by Ha : Mo permet à la ville de perfectionner davantage son réseau, vieux de plus de 10 ans, en l’associant au projet Ha : Mo (Harmonious Mobility), une initiative de Toyota destinée à harmoniser la mobilité urbaine avec les besoins de la société et qui est exportée pour la première fois en dehors du Japon.

Solution pour les trajets de connexion

Grâce à ces 70 ultracompactes électriques, les Grenoblois disposeront d’une solution pour effectuer les trajets de connexion, dits de derniers ou premiers kilomètres, entre les différents modes de transports publics proposés par la ville (tramway, bus, train). Elles pourront même faire office de mode de transport principal pour les déplacements intra urbains. Les stations Sodetrel, auprès desquelles les véhicules seront disponibles, seront placées de manière stratégique près des arrêts bus et des stations de train et tramway. Les utilisateurs de Citelib by Ha : Mo pourront télécharger une application mobile leur permettant de réserver à l’avance leur I-Road ou COMS. Les Smartphones serviront également de clés d’accès au service. La préinscription pour ce nouveau service a déjà commencé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.