Batterie électrique : LG Chem étend son empire

LG Chem et Audi ont conclu un accord à hauteur de plusieurs centaines de millions de dollars pour la fourniture de batteries électriques destinées à alimenter les futurs modèles hybrides du constructeur. La firme coréenne est désormais le partenaire privilégie de plusieurs grands noms de l’industrie automobile.

 

Brownstown0419.jpg

 

Le fabricant sud-coréen de batteries électriques LG Chem continue de renforcer sa position de leader sur le marché des véhicules électriques en concluant un nouvel accord avec Audi. À travers cet accord, LG Chem fournira les packs des futurs modèles hybrides rechargeables et microhybrides de la marque aux anneaux. La firme coréenne n’a pas fourni tous les détails de la transaction, mais a tout de même indiqué que le montant se chiffre à quelques centaines de millions de dollars. La date à laquelle les livraisons commenceront n’a pas non plus été communiquée, LG s’étant contenté de déclarer que celles-ci coïncideront avec le lancement des prochains modèles hybrides d’Audi. Étant donné que l’A3 e-tron est déjà sur le marché, les packs lithium-ion LG Chem devraient ainsi être présents sur la future Q7 Hybride, le premier modèle d’une longue série d’hybrides rechargeables promise par le constructeur.  

Plus de 20 partenaires

Grâce à ce nouvel accord, LG Chem compte désormais une vingtaine de partenaires au sein de l’industrie automobile, dont le géant américain General Motors, Ford, Hyundai et Kia,  ainsi que le constructeur français Renault. La firme sud-coréenne ne compte d’ailleurs pas s’arrêter en si bon chemin puisqu’elle ambitionne de convaincre le groupe Volkswagen, maison mère d’Audi, d’adopter sa technologie de batterie lithium-ion. « Étant donné qu’Audi partage plusieurs plateformes automobiles avec Volkswagen, nous espérons d’autres accords de ce genre avec le groupe automobile allemand », peut-on lire dans le communiqué publié pour annoncer le contrat avec Audi. LG Chem travaille actuellement sur une technologie lithium-ion qui devrait être capable de propose plus de 300 km d’autonomie aux véhicules électriques. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.