Bonus écologique 2018 : des changements en perspective

C’est désormais devenu une tradition, chaque fin d’année le gouvernement revoit les dispositions en matière de bonus écologique et de malus. Si le malus est fortement durci, avec un abaissement du seuil de déclenchement et l’augmentation à 10.500 € du plafond, le bonus écologique 2018 sera plus contraignant.

Aide de 6.000 € pour un véhicule électrique neuf : rien ne change en 2018

Actuellement, l’acheteur d’une voiture 100 % électrique bénéficie d’un bonus de 6.000 €. Malgré l’augmentation du poids du coût de cette mesure pour le gouvernement, épinglée dans le bilan annuel de la Cour des comptes qui craint de voir cette mesure poser à terme un problème financier, elle est maintenue en 2018. Ce montant reste limité à 27 % du prix d’achat.

Bonus écologique 2018 : plus d’aide à l’achat d’une voiture hybride

Si vous achetez aujourd’hui une voiture hybride rechargeable dont les émissions se situent entre 21 et 60 grammes par km, l’État vous offre une prime de 1.000 €. Malheureusement, cette aide ne sera pas maintenue en 2018.

Le superbonus est maintenu

Pour les automobilistes qui se débarrassent d’un vieux diesel de plus de 10 ans pour acheter un véhicule propre, le super bonus de 4.000 € pour la mise à la casse d’un véhicule diesel est abaissé à 2.500 €. Ce qui signifie qu’en 2018, il sera possible de bénéficier d’une aide de 8.500 € à l’achat d’une voiture électrique.

Et pour les vélos et quadricycles électriques ?

En ce qui concerne les véhicules légers de plus de 3 kW, le bonus écologique passe en 2018 à 900 € au lieu de 1.000 €. Pour les véhicules de moins de 3 kW tels que les vélos, les quads et les 3 roues électriques, le bonus de 200 € est supprimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.