Bus électriques : partenariat RATP et Enedis pour des centres bus adaptés

Un partenariat signé entre la RATP et Enedis va permettre à la régie de brancher ses centres bus au réseau électrique francilien. Les bus électriques pourront s’y recharger, tous comme les milliers d’exemplaires promis par le plan Bus 2025.

Centres bus électriques branchés

Le plan Bus 2025 de la RATP passe par une électrification des centres bus. Dans ce sens, la régie profite désormais d’un partenariat avec Enedis, la filiale d’EDF chargée de la gestion du réseau de distribution de l’électricité en France. Une convention de deux ans, signée le 14 mars dernier, va permettre aux centres en question de se brancher au réseau. Les bus électriques RATP pourront ainsi y être rechargés. Ces centres bus s’occupaient jusqu’alors du remisage et de la maintenance préventive et curative des véhicules de la RATP. Celle-ci en compte actuellement vingt-six. Deux tiers devront être adaptés pour les besoins de l’électrification.

Support pour un millier de bus électriques

À travers le plan Bus 2025, la RATP s’est engagée à électrifier la majorité de son parc de bus d’ici 2025. Outre les autocars électriques, d’autres technologies complèteront la flotte 100% écologiques. En début d’année, un vaste appel d’offres destiné à acquérir jusqu’à 1 000 exemplaires de bus électrique fut lancé. 200 d’entre eux entre dans le cadre d’une commande ferme. Le partenariat avec Enedis  perfectionne le plan en assurant un support de qualité au matériel roulant.

D’ailleurs, la qualité demeure le maître mot de la collaboration. Le communiqué de la RATP insiste notamment sur un raccordement optimal des centres en fonction de chaque configuration rencontrée. Il en est de même d’une sollicitation raisonnée du réseau et le maintien de la qualité de l’énergie distribuée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.