Des BYD e6 comme taxis à Bruxelles

La ville de Bruxelles compte désormais 34 taxis électriques BYD e6 grâce aux efforts menés par le gouvernement local pour la réduction de la pollution atmosphérique. La berline de la marque chinoise a été choisie face à des concurrentes européennes, dont la Renault Zoe et la Nissan Leaf.

 

BYD e6 bruxelles

 

BYD Auto a convaincu les opérateurs de taxis de Bruxelles d’intégrer 34 BYD e6 dans leur flotte de taxis. Le constructeur chinois a ainsi remporté la plus grande part du marché qui prévoyait l’acquisition de 50 véhicules 100 % électriques dans le but de rendre le réseau de la capitale européenne plus écologique. « Nous sommes ravis d’assister à l’introduction de ces véhicules zéro émission BYD au sein de notre flotte de taxi », a indiqué Pascal Smet, ministère de la mobilité et des Travaux publics de la région de Bruxelles, pour l’occasion. Ce dernier a ajouté que ces taxis électriques contribueront à la concrétisation des efforts gouvernementaux pour la réduction de la pollution tout en démontrant aux citoyens les avantages des voitures électriques.

Préféré à Nissan et Renault

Dans cette opération, BYD Auto a pris l’avantage sur de grands constructeurs européens, dont Renault et Nissan. « J’aurais bien sûr préféré choisir une marque européenne plutôt qu’une Chinoise, mais en termes de dimension, de confort et d’autonomie, BYD était clairement en dessus », a notamment expliqué Luigi Marrocco, PDG de Taxi Bleus, l’un des plus importants opérateurs de taxi bruxellois. Taxi Bleus a acquis 13 exemplaires de l’e6, contre seulement une Renault Zoe et 3 Nissan Leaf. Malgré un prix plus élevé (48 000 euros), le modèle chinois propose une autonomie de 300 km, soit presque deux fois plus que celle d’une Zoe. Cet avantage comblera les différences de prix assez rapidement d’après les analyses des autorités locales.

Pour BYD, ces 34 e6 seront désormais les ambassadeurs de la marque sur le marché européen où elle peine encore à convaincre. Elles viennent renforcer la vingtaine de taxis déjà en activité à Londres et à Rotterdam.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.