Commercialisation de l’e-Golf en Allemagne

L’e-golf sera commercialisée en Allemagne à partir de 34 900 euros dès ce mois de février 2014, à peine six mois après sa présentation officielle à Francfort. De par ses performances et son prix, elle entend concurrencer la Nissan Leaf qui règne seule sur le segment des compacts électriques depuis des années.

 

e-golf

 

Volkswagen annonce le lancement officiel de la commercialisation de l’e-Golf, la version 100 % électrique de la mythique Golf sur le marché allemand avec disponibilité immédiate. Elle sera facturée à partir de 34 900 euros, un prix qui inclut une garantie de 8 ans ou 160 000 km sur la batterie électrique. Il s’agit du deuxième véhicule zéro émission de la marque de Wolfsburg après les débuts de la petite citadine e-Up ! en octobre 2013. Volkswagen n’a pas perdu de temps puisque la version de production de l’e-Golf n’a été présentée au grand public qu’au mois de septembre 2013 lors du Salon de l’automobile de Francfort. Contrairement à ce qui s’est passé pour l’e-Up !, les clients français devront cette fois-ci patienter étant donné qu’aucune information quant au début des ventes dans l’hexagone n’a filtrée.

 Enfin une concurrente pour la Leaf

 À travers ce modèle 100 % électrique qui entre dans le segment des compacts, Volkswagen s’attaque ouvertement à la domination de Nissan et  son best-seller Leaf. L’e-Golf se positionne en concurrent crédible de la Japonaise aussi bien en termes de prix que de performances. En France, la Leaf est commercialisée à partir de 30 300 euros. Le prix légèrement plus élevé de l’Allemande pourrait s’expliquer par ses performances plus sportives avec notamment un moteur de 115 chevaux (109 pour la Leaf) et une accélération de 0 à 100 km/h en 10,4s. L‘e-Golf bénéficie également d’un design plus racé avec, entre autres, ses optiques LED.  Son autonomie est comprise entre 130 et 190 km en fonction des conditions d’utilisation (175 à 200 km pour la Leaf). La bataille s’annonce rude.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.