Concept IAA: aérodynamisme et hybridation sont les marques du futur chez Mercedes

Technologie inédite en matière d’aérodynamisme et moteur hybride rechargeable ont été associés par Mercedes-Benz dans le concept IAA pour bluffer les visiteurs du Salon de Francfort. Simple démonstrateur de technologie, le concept n’a aucune chance d’être produit, mais devrait inspirer les futurs modèles de la marque en matière de technologie.

 

mercedes IAA concept

 

Un concept qui illustre les changements technologiques fondamentaux qui prennent place dans l’industrie automobile. C’est ainsi que Mercedes-Benz décrit le concept IAA (Intelligent Aerodynamic Automobile) qu’elle a dévoilé à Francfort, dans le cadre du Salon international de l’automobile. Modèle d’efficacité écologique alliée à la performance, le concept repose sur une technologie inédite d’aérodynamisme qui permet tout simplement à la voiture de changer de forme en fonction de sa vitesse. Grâce à cette innovation reposant sur la digitalisation et un algorithme complexe, l’IAA affiche un coefficient de trainée de 0,19 à 80 km/h. Associée à un groupe motopropulseur hybride rechargeable, elle permet au concept Mercedes-Benz de revendiquer une émission moyenne de CO2 de 28 g/km on mode aérodynamique et de 31 g/km en mode design et une autonomie en mode 100% électrique comprise entre 62 et 66 km. Ces chiffres sont d’autant plus remarquables que le véhicule développe 279 chevaux et atteint une vitesse de pointe de 250 km/h.

D’après le constructeur, le concept IAA offre également un aperçu d’autres technologies qui compteront dans le futur de Mercedes-Benz, dont les systèmes d’aide à la conduite tendant vers la conduite autonome. Si les technologies qu’il démontre peuvent être revues sur des modèles de série dans le futur, le concept IAA n’a quant à lui aucune chance d’atteindre la phase de production. Il peut toujours faire le bonheur des producteurs de films de science-fiction tant son design est futuriste.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.