Des bus à pile combustible bientôt à l’essai en Allemagne

 

La ville de Hambourg va accueillir deux bus électriques Solaris équipés d’un prolongateur d’autonomie à pile à combustible à l’hydrogène pour un programme de test à partir de janvier 2015. Ces deux bus seront comparés en condition réelle avec d’autres véhicules équipés de technologies différentes afin de déterminer celles qui sont les plus intéressantes.

 

bus solaris 3

 

Un opérateur de transit de la ville de Hambourg, Allemagne, a présenté la semaine dernière deux bus électriques équipés d’un module à pile à combustible à l’hydrogène développé par la firme canadienne Ballard. Ce module, baptisé FCvelocity HD7, opère comme un  prolongateur d’autonomie venant à l’appui du moteur électrique pour prolonger considérablement l’autonomie totale de l’autocar. Ce dernier est basé sur une plateforme de bus à articulation conçue par le constructeur Solaris. L’accord permettant à ce dernier d’utiliser la technologie de Ballard a été signé au début de cette année 2014. Les bus en question seront mis à l’essai dans les rues de Hambourg à partir de janvier 2015.

Les bus écologiques comparés

Le programme d’essai en question intègre également d’autres véhicules à énergie alternative, dont des modèles hybrides rechargeables également disponibles à partir du début de l’année prochaine. Tous les bus, les deux électriques à prolongateur d’autonomie à l’hydrogène y compris, seront opérationnels sur une route unique dans le réseau de Hambourg afin d’en comparer les performances de chaque technologie en condition réelle. Le PDG de Ballard, Randy MacEwen,  s’est déclaré particulièrement fier et optimiste quant à l’avenir de son système de prolongateur à pile à combustible à l’hydrogène pour bus électrique. « Nous sommes très contents de voir ces premiers bus Solaris alimentés par Ballard participer au programme de test de Hambourg… Cette nouvelle génération de module énergétique apporte des améliorations en termes de durabilité, de performance et de qualité générale », a-t-il notamment indiqué.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.