Genève : des pneus écologiques révolutionnaires chez Goodyear

Goodyear a profité du Salon de l’auto de Genève pour dévoiler deux concepts de pneu. L’un est capable de recharger un véhicule électrifié, l’autre peut s’adapter aux conditions de la route et au style de conduite pour plus d’efficacité. Aucune production n’est envisagée sur le court terme, mais la compagnie croit en la pertinence de ses technologies pour le futur.

 

Goodyear-BH03

 

Les constructeurs automobiles n’ont pas le monopole des nouveautés au Salon de l’automobile de Genève 2015 qui se déroule actuellement dans la capitale helvète. En effet, le fabricant de pneus Goodyear y expose deux concepts innovants qui pourraient « radicalement changer le rôle des pneus de voiture dans le futur » pour reprendre les termes du communiqué officiel publié par la compagnie pour l’occasion. Baptisé BH03, le premier concept permet de recharger les batteries d’une voiture électrique ou hybride rechargeable en transformant en énergie électrique la chaleur obtenue par la friction entre les roues et la chaussée. Dans l’absolu, le véhicule électrique équipé pourrait ainsi se recharger simplement en roulant, ce qui en augmenterait l’autonomie d’une manière quasi illimitée et éliminerait par la même occasion la peur de la panne d’électricité chez les conducteurs.

Une place dans le futur de l’industrie automobile

Le second concept est appelé «Triple Tube ». Comme son nom l’indique, il repose sur l’intégration de 3 tubes internes dans la structure du pneu, tubes qui permettent à ce dernier de s’ajuster automatiquement en fonction de l’état du revêtement et du style de conduite voulu (économique, sportif ou sur chaussée humide) et d’optimiser ainsi la consommation de carburant du véhicule équipé. Les deux technologies restent pour l’instant des concepts et aucune production n’est envisagée. Goodyear estime cependant qu’ils ont leur place dans le futur. « Ces concepts de pneus réinventent le rôle que les pneus pourraient jouer dans le futur. Nous prédisons un futur dans lequel nos produits deviendront plus intégrés par rapport aux véhicules et aux consommateurs, (c’est-à-dire) plus écologiques et plus versatiles », a notamment déclaré Joe Zekoski, premier responsable technique de la compagnie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.