Immatriculation voitures électriques : 2015 finie en beauté, encore plus d’espoir pour 2016

2 256 véhicules électriques particuliers sont été immatriculés en décembre 2015, ce qui porte le total de l’année à 17 779 immatriculations. Il s’agit d’une année record grâce notamment à la popularité des modèles Renault. La marge de progression reste toutefois importante et l’année 2016 devrait être une nouvelle année de croissance sous l’impulsion des efforts de dirigeants gouvernementaux et de ceux des constructeurs.

 

renault-zoe

 

Le mois de décembre 2015 a confirmé le dynamisme du marché français des voitures électriques pour particuliers. Avec 2 256 immatriculations, il s’agit du deuxième mois le plus fructueux de l’année après le record de 2 394 de juin. La Renault Zoe a encore une fois été le modèle le plus populaire avec 1 551 immatriculations. Elle devance les surprenants Peugeot iOn (111 immatriculations) et Tesla Model S (97 immatriculations). La Nissan Leaf n’arrive que 4ème avec seulement 92 immatriculations, soit presque 100 exemplaires de moins que le mois d’avant. Grâce à ces résultats de fin d’année, 17 779 immatriculations ont ainsi été enregistrées en 2015 d’après les chiffres de l’AVERE France. Cela représente une croissance de 62,1 % par rapport à 2014.

 

Malgré cette importante progression, le marché reste toutefois bien en deçà des attentes des responsables environnementaux nationaux et européens et des dirigeants des constructeurs. L’année 2016 s’annonce heureusement plus prometteuse. La pénalisation des modèles diesels et dans une moindre mesure celle des voitures hybrides à travers la nouvelle politique de bonus écologique 2016 encourage la migration vers les 100% électriques. Le déploiement massif des infrastructures de recharge grâce au réseau essentiel, aux divers projets locaux et à ceux des constructeurs et opérateurs (superchargeurs Tesla,  réseau Bolloré…) contribuera également à attirer davantage de conducteurs. Enfin, les constructeurs rivalisent d’effort en termes de diversification des offres et d’évolution technologique (autonomie des batteries). Les immatriculations de ce mois de janvier fourniront une première indication.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.