Le premier accumulateur à grande échelle fait de batteries électriques usées installé au Japon

Sumitomo donne une seconde vie aux batteries usées par les véhicules électriques et hybrides. Elles vont désormais servir à fabriquer des systèmes de stockage d’énergie à grande échelle grâce à un partenariat avec Nissan. D’autres utilisations sont également explorées par la firme nippone qui s’attend à une augmentation conséquente des batteries disponibles dans les années à venir.

 

Sumitomo-Nissan

 

L’entreprise japonaise Sumitomo Corporation a développé le premier système de stockage d’énergie à grande échelle qui repose sur le recyclage de batteries usées issues des véhicules rechargeables. Le dispositif a été installé à Yume-Shima dans la préfecture d’Osaka et sera opérationnel dès ce mois de février 2014. Les débuts de ce projet remontent à septembre 2010 quand Sumitomo a décidé de créer un joint-venture dénommé 4R Energy Corp. en partenariat avec Nissan pour se pencher sur les problèmes posés par les batteries électriques une fois que leur efficacité ne suffit plus aux voitures électriques et hybrides. Les 4R représentent le les éléments essentiels du modèle économique prôné par la firme nippone. Il faut entendre par cet acronyme : Réutiliser, Refabriquer, Revendre et Recycler.

600 kW grâce à 16 batteries usées

Le prototype dévoilé à Osaka dispose d’une puissance de 600 kW tirée de 16 batteries usées. Ces dernières ont été minutieusement inspectées et entretenues pour en vérifier la sécurité et les performances avant le recyclage. L’initiative de Sumitomo a donc trouvé écho auprès du public et des observateurs. Elle a d’ailleurs été sélectionnée comme projet pilote pour un programme de vérification du contrôle de l’entreposage de batterie et de promotion des énergies renouvelables, mis en œuvre par le ministère de l’Environnement du Japon. Dans les prochaines années, la firme compte récupérer une quantité encore plus importante de batteries usées étant donné que celles équipant les premiers modèles à zéro émission seront bientôt en fin de cycle. Sumitomo a indiqué qu’il va explorer toutes les opportunités envisageables pour sa technologie.

Une réflexion au sujet de « Le premier accumulateur à grande échelle fait de batteries électriques usées installé au Japon »

  1. Batterie

    Une bonne initiative pour notre planète, cela devrait également donner des contre-arguments au détracteur de ce type d’énergie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.