Les premières Toyota Mirai arrivent en Europe

Les premiers exemplaires de la Toyota Mirai destinés pour le marché européen ont débarqué au Royaume-Uni et en Belgique le week-end dernier. Les livraisons aux clients commenceront en septembre pour l’Allemagne, le Royaume-Uni et le Danemark. Les autres pays devront attendre le déploiement des stations de recharge en hydrogène, déploiement qui devrait être suffisant à partir de 2017.

 

toyota mirai europe

 

Après l’Asie et l’Amérique du Nord, le vieux continent a accueilli sur son sol les premiers exemplaires de la Toyota Mirai, le premier modèle à pile à combustible à l’hydrogène au monde destiné à une commercialisation de masse. 5 Mirai fraîchement sorties des usines japonaises de Toyota ont débarqué aux ports de Bristol, Royaume-Uni, et Zeebrugge, en Belgique le week-end dernier (8 et 10 août). Le constructeur indique qu’il s’agit là d’une nouvelle étape vers « la mobilité propre », 15 ans après l’arrivée de la Toyota Prius en Europe. « Nous sommes fiers d’apporter une nouvelle innovation révolutionnaire en Europe avec la Mirai », a déclaré Karl Schlicht, vice-président de Toyota Motor Europe, pour l’occasion.

La Mirai a été présentée pour la première fois au public européen lors du Salon de l’auto de Genève au mois de mars de cette année 2015. Elle est déjà commercialisée au Japon et aux États-Unis. Les conducteurs européens devront quant à eux patienter jusqu’en septembre, période à laquelle les livraisons aux premiers clients débuteront. Seuls les clients allemands, danois et britanniques pourront en profiter dans un premier temps étant donné l’insuffisance d’infrastructures de recharge dans les autres pays. Le prix de lancement sera de 66 000 euros, hors bonus écologique. Ce prix élevé, conjugué aux stations de charge encore rares, a poussé Toyota à la prudence puisque l’offre sera limitée entre 50 à 100 unités par an pour la région dans un premier temps. D’ici 2017, d’autres marchés, dont la France, seront couverts au fur et à mesure que les stations d’hydrogène s’y déploient. Le volume de production de la berline à pile à combustible sera alors revu à la hausse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.