Mia Generation rachète Mia, reprise de production en 2015

Finalement, la marque Mia ne devrait pas disparaître. Les actifs de Mia Electric ont en effet été rachetés aux enchères par un actionnaire du consortium Mia Generation. La production d’un nouveau modèle 100 % électrique est prévue pour 2015 auprès d’un nouveau site dans le Vendée.

 

mia electric

 

Suite aux ventes aux enchères organisées à Cerizay les 24 et 25 septembre 2014, la marque, les brevets et la chaîne de production du constructeur Mia Electric ont été acquis par le consortium Mia Generation, ou plus précisément par l’un de ses membres. L’identité du nouveau propriétaire n’a pas été précisée, mais il s’agit soit du fonds d’investissement Focus Asia, soit de la firme sud-coréenne Kokam, soit le groupe Fulmen. Cette mise aux enchères a été décidée par le Justice en août dernier après le rejet des dernières offres de reprises en faveur du constructeur. 200 emplois ont alors été supprimés et les observateurs avaient condamné le projet Mia à la disparition.

Un nouveau véhicule en 2015

Malgré le pessimisme qui régnait après cette décision de justice, ce rachat chiffré à 1,35 million d’euros devrait ainsi faire renaître la marque Mia d’autant plus que Mia Generation affirme vouloir « relancer » la production d’ici 2015. Le produit proposé serait toutefois « légèrement différent » de la première Mia 100 % électrique de 2011 tout en restant dans la même fourchette de prix. Mia Generation aurait déjà reçu d’importantes commandes. Seule ombre au tableau, le nouveau propriétaire a également décidé de relocaliser les sites de production dans le Vendée au détriment de la région Poitou-Charentes et de la municipalité de Cerizay qui étaient fortement impliquées dans le développement de l’entreprise depuis ses débuts en 2010.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.