Mitsubishi : les véhicules rechargeables dégagent des bénéfices

Le segment des véhicules électriques et hybrides rechargeables de Mitsubishi Motors est bénéficiaire grâce notamment au succès de l’Outlander PHEV. Le constructeur affirme ainsi vouloir se concentrer sur ces technologies dans sa stratégie future.

 

mitsubishi-outlander-phev-face

 

Si la nécessité de passer progressivement à la mobilité électrique n’est plus contestée par les constructeurs, le développement des technologies y afférentes coute souvent très cher. Le discours de Mitsubishi mérite ainsi d’être signalé puisque les dirigeants du constructeur nippon ont affirmé à Automotive News que les véhicules rechargeables ont grandement contribué à ses récents résultats positifs. Le segment des véhicules électriques Mitsubishi fait partie des trois segments profitables au sein de la compagnie au même titre que les camionnettes légères et les crossovers. Dans le même temps, certains constructeurs comme Fiat se plaignent de subir des pertes financières conséquentes pour chaque modèle électrique vendu.

Une place importante dans le futur

Même si Mitsubishi n’a pas fourni les détails de ces affirmations, il est vraisemblable que ce succès repose sur les ventes de l’Outlander PHEV, le modèle rechargeable le plus vendu en Europe, les performances de la citadine 100% électrique i-Miev étant modestes. Le constructeur ne compte pas changer une formule qui gagne et a annoncé son intention de focaliser son attention sur ces trois segments, même si des efforts sont consacrés au développement des berlines et des sportives. L’Outlander PHEV devrait notamment être lancée sur le marché nord-américain cette année, ce qui devrait augmenter davantage les chiffres de vente.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.