Pile à combustible : 50 Renault Kangoo Z.E H2 déployés dans la région Rhône-Alpes

La région Rhône-Alpes va bientôt accueillir une flotte test de 50 Kangoo Z.E avec prolongateur d’autonomie à pile à combustible. Le projet vise à moyen terme à accélérer l’industrialisation du système et la réduction de son prix de vente.

renault kangoo Z.E H2

 

50 Renault Kangoo Maxi Z.E H2, une version de l’utilitaire 100 % électrique équipée d’un prolongateur d’autonomie à l’hydrogène, seront déployés à Lyon et Grenoble, dans la région Rhône-Alpes, pour une période de 18 mois. Cette initiative, supportée par le gouvernement et le conseil régional, entre dans le cadre du projet HyWay  qui vise à accélérer l’adoption des véhicules à pile à combustible à l’hydrogène et des stations de remplissage dans la région. « Le projet permettra d’obtenir le retour d’expérience attendu sur l’interaction véhicules/stations », d’après TENERRDIS, le pôle chargé de sa coordination. Une fois dotée du prolongateur, la Kangoo Z.E H2 dispose d’une autonomie de 300 km obtenue au bout de seulement 5 minutes de charge auprès de deux stations mises en place à Lyon et à Grenoble.

Réduction du prix de la pile à combustible en vue

Ce large déploiement de Kangoo Z.E H2 a été rendu possible par l’implication de plusieurs partenaires dont Air Liquide, la Compagnie Nationale du Rhône, Gaz et Electricité   de Grenoble, Symbio FCELL (le fournisseur du prolongateur à pile à combustible), McPhy Energy, PUS ou STEF.  A terme, le projet devrait permettre une réduction significative du prix de la pile à combustible au fur et à mesure de son industrialisation. Ce prix s’élève actuellement à 25 000 euros, ce qui réserve l’utilisation de la Kangoo Z.E H2 aux seuls professionnels. Celui-ci pourrait descendre jusqu’à 15 000 euros si les commandes atteignent 2 000 pièces, voire à moins de 7 000 euros si la barre des 10 000 pièces est atteinte d’après Pierre Yves Le Berre, Co fondateur de Symbio FCELL.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.