Pile à combustible : Audi fait l’acquisition de la technologie de Ballard

Afin d’étoffer davantage sa gamme de véhicules écologiques et accélérer le développement de modèles à pile à combustible, Audi a acheté la technologie de la firme canadienne Ballard. La marque et le groupe Volkswagen, sa maison mère, se serviront de cette acquisition pour refaire leur retard sur la concurrence.

 

Audi A7 Sportback h-tron quattro

 

Audi effectue un grand bond en avant en matière de pile à combustible à l’hydrogène en achetant la technologie du groupe Ballard Power Systems pour l’équivalent de 98,4 millions d’euros. D’après Bloomberg qui se réfère à un communiqué de presse publié par la firme canadienne, l’accord prévoit un transfert des brevets intéressant le secteur automobile à la filiale du groupe Volkswagen. Ballard assurera également des services d’ingénierie jusqu’au mois de mars 2019. « Nous avons sécurisé une expertise cruciale qui fournira de nouveaux éléments pour développer davantage la technologie », a commenté Ulrich Hackenberg, responsable du développement chez Audi. Le constructeur a précisé que la technologie nouvellement acquise profitera aux autres marques du groupe Volkswagen (Porsche, Lamborghini, Bentley et Volkswagen).

Un retard à combler

Audi, tout comme sa maison mère Volkswagen, a pendant longtemps été réticente vis-à-vis de la technologie de la pile à combustible avant un récent revirement de position. Le constructeur essaie de combler son retard sur la concurrence à travers d’importants projets de recherche & développement qui ont abouti à des concepts comme l’Audi A7 h-tron. Grâce à cet accord avec Ballard Power Systems, la marque aux anneaux espère accélérer considérablement ses travaux de développement et la commercialisation de son premier modèle. À ce sujet, Toyota fait pour le moment figure de pionnier avec la Mirai qui est sur le marché depuis décembre 2014, au Japon, et est attendue en Europe et aux États unis cette année.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.