Pile à combustible : les premiers Kangoo Z.E à prolongateur d’autonomie livrés

5 Renault Kangoo Z.E H2 à prolongateur d’autonomie à pile à combustible circulent dans les rues françaises depuis cette semaine. Le lancement officiel de cette technologie, après des mois de tests, est destiné à attirer l’attention des Français sur sa viabilité en attendant une commercialisation à grande échelle.

 

kangoo z.e hydrogène

 

La compagnie française Symbio FCell a annoncé la livraison des 5 premiers exemplaires de la Renault Kangoo Z.E équipée de la technologie de prolongateur d’autonomie à pile à combustible qu’elle a développée. Cette première mise à la circulation est à mettre au compte du Conseil général de la Manche qui projette d’élargir cette flotte à 40 véhicules incessamment. Le projet vise à démontrer l’efficacité et la praticité du recours à l’hydrogène comme source d’énergie. La fiabilité et le savoir-faire de Symbio FCell, le pionnier du prolongateur d’autonomie à pile à combustible, seront également mis en avant d’après le communiqué de presse publié par la compagnie. La technologie a été testée pour la première fois en 2014 dans le cadre d’un partenariat avec La Poste.

Améliorer la compétitivité des véhicules électriques à hydrogène

À travers ce lancement, Symbio FCell effectue un grand pas vers une commercialisation massive de sa technologie. Le dispositif permet à la Kangoo Z.E de disposer de deux fois plus d’autonomie sans émettre le moindre gramme de CO2. Il transporte pour cela 1,8 kg d’hydrogène, un kilogramme permettant de couvrir environ 100 kilomètres. Symbio estime ainsi que cette Kangoo Z.E à prolongateur d’autonomie à pile à combustible « améliorera la compétitivité des véhicules électriques à l’hydrogène au niveau des marchés automobiles ». Le département de la Manche était le partenaire tout indiqué pour le lancement du projet puisqu’il fait partie des premières collectivités françaises à s’équiper d’une station de recharge en hydrogène. Il ambitionne d’ailleurs de devenir le leader national de la production et de la distribution de cette source d’énergie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.