Pile à combustible à l’hydrogène : 14 600 euros de subvention pour les Japonais

Les clients japonais profiteront d’une subvention de 14 600 euros lorsqu’ils achèteront les premiers véhicules à pile à combustible à l’hydrogène proposés sur le marché à partir de 2015. Cette mesure fait partie d’un ensemble d’incitations à l’achat contenues dans une feuille de route pour l’hydrogène.

 

toyota fcv concept

 

Le premier ministre japonais Shinzo Abe a annoncé l’octroi d’une subvention équivalant à 14 600 euros pour tout achat d’une voiture à pile à combustible à l’hydrogène. Les premiers modèles pour grand public, produits par Toyota et Honda, sont attendus à partir de mars 2015 et ne couteront alors plus que l’équivalent de 35 400 euros une fois la subvention appliquée. Grâce à cette initiative, les voitures à pile à combustible deviennent ainsi une alternative crédible et viable aux véhicules 100 % électriques et hybrides rechargeables, du moins au Japon. Leurs prix jugés jusque-là trop élevés s’alignent désormais avec ceux des autres véhicules écologiques, mais elles proposent trois fois plus d’autonomie (500 km). À titre de comparaison, un Tesla Model S 85 proposant à peu près la même autonomie coûte 71 700 euros.

Feuille de route

Cette subvention confirme l’engagement du gouvernement dans la promotion de la technologie de la pile à combustible à l’hydrogène. En juin dernier, le premier ministre a déjà affirmé son intention de faire du Japon un pionnier de ce domaine de l’industrie automobile à travers la mise en œuvre d’une feuille de route sur l’hydrogène. Outre la subvention à l’achat, cette feuille de route prévoit des exemptions fiscales et d’importantes commandes émanant des agences gouvernementales dès que les premiers modèles sont disponibles sur le marché. Les infrastructures de recharge ne sont pas en reste puisque le gouvernement planifie l’installation de 100 nouvelles stations d’ici 2015. Près de 336 millions d’euros seront injectés dans cette opération pour couvrir la moitié du total des coûts. 

2 réflexions au sujet de « Pile à combustible à l’hydrogène : 14 600 euros de subvention pour les Japonais »

  1. Gilles Berube

    Je ne crois pas que c’est la bonne direction. Le rechargeable est plus efficace

  2. Etienne Castel

    @lavoiturehybride.com: ERRATUM: la subvention annoncée par Shinzo Abe est de 2 millions de Yen. L’équivalent en euros c’est 14.600, pas 15.500.

    @Gilles Berube: Efficace en terme de quoi? L’hydrogène tu fais le plein en 3 minutes, le rechargeable en trois heures si tu as de la chance. L’électrique, la batterie a une durée de vie limitée et coûte la peau du ***. L’hydrogène, la pile à combustible coûte également la peau du *** mais s’use moins vite. En terme d’infrastructure de réapprovisionnement il est vrai cependant que l’électrique gagne aujourd’hui, mais ça pourrait très bien être dû à un mauvais choix politique qui a consisté à développer les bornes de recharge plutôt que les stations hydrogène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.