Plus d’autonomie et moins de coût pour les futurs véhicules électriques Peugeot et Citroën

 

La prochaine génération de voitures électriques du groupe PSA Peugeot Citroën sera moins chère tout en offrant de meilleures performances. Le premier modèle est attendu pour 2020, une année après la sortie du premier hybride rechargeable essence des deux marques.

 

PSA peugeot citroen

 

Plutôt discret sur la scène médiatique ces derniers temps en ce qui concerne la mobilité électrique, PSA Peugeot Citroën a fait une sortie remarquée la semaine dernière par l’intermédiaire de son PDG Carlos Tavares. Ce dernier a profité de la réunion annuelle des partenaires du groupe pour annoncer que ses voitures électriques nouvelle génération, attendues à partir de 2020, seront à la fois plus performantes et plus abordables en termes de coût. « Elles auront de meilleures performances, plus d’autonomie et un prix plus bas pour les consommateurs », a-t-il notamment indiqué. Cette nouvelle génération ambitionne de redorer le blason du groupe PSA Peugeot Citroën après l’échec connu par ses deux premiers modèles électriques : la Peugeot iOn et la Citroën C-Zéro (tous les deux basés sur la Mitsubishi i-MiEV).

Un hybride rechargeable également au programme

Le PDG a saisi cette opportunité pour confirmer le lancement du premier modèle hybride rechargeable essence du groupe pour 2019. « Nous avons terminé les aspects architecturaux et sommes actuellement en train de décider de la technologie de batterie (à utiliser) », a-t-il expliqué. Aucune information précise n’a pour le moment été donnée concernant les futurs modèles qui accueilleront ce nouveau groupe motopropulseur à l’exception de la plateforme, l’EMP2 (la même que celle de la Peugeot 308 et de la Citroën C4 Picasso) sur laquelle ils seront basés. Les rumeurs font cependant état de la possibilité de voir la prochaine DS de Citroën accueillir la technologie la première.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.