Quant F : le nouveau modèle de NanoFlowcell pour Genève

Après la Quant E-Sportlimousine, NanoFlowcell va de nouveau profiter du Salon de Genève pour exposer son dernier modèle, la Quant F. Le véhicule est à la fois plus puissant et plus écologique grâce à une autonomie de 800 km. Le constructeur effectue les dernières améliorations pour se conformer entièrement aux exigences de l’homologation routière avant de lancer la production de série.

 

quant F nanoflowcell

Le constructeur basé au Liechtenstein, NanoFlowcell AG, continue de peaufiner sa technologie de véhicule électrique en préparant la présentation d’un nouveau modèle, la Quant F NanoFlowcell, pour le prochain Salon de l’automobile de Genève 2015 au mois de mars. Loin d’être une simple évolution de l’E-Sportlimousine, qui a également été révélée dans la Capitale suisse l’année dernière, la Quant F a fait l’objet d’un nouveau processus d’ingénierie et profite d’un design inédit d’après le constructeur. Son groupe motopropulseur propose ainsi une autonomie de 800 km (600 km pour la Quant E) et développe plus de 1 090 chevaux (912 chevaux pour la Quant E). Le véhicule peut atteindre une vitesse de pointe de 300 km/h et bénéficie d’un système de transmission automatique à 2 vitesses. Côté esthétique, la Quant F repose sur un châssis monocoque en fibre de carbone et a reçu une peinture rouge flambant neuve ainsi que des optiques Crystal qui révèlent la lettre Q une fois allumées.

Production en vue

NanoFlowcell AG a réaffirmé sa volonté de lancer la production de série de sa technologie le plus tôt possible. Il a obtenu une autorisation de circuler sur les routes publiques en 2014, mais quelques efforts restent à fournir avant l’homologation définitive. La compagnie estime ainsi que l’intérieur de la Quant F est actuellement conforme à 90 % aux exigences légales, tandis que l’extérieur l’est déjà à 100 %. Les premiers crashs-tests sont programmés pour cette année aux États-Unis et en Allemagne. La lunette arrière et les airbags font partie des points sur lesquels NanoFlowcell doit travailler. En attendant cette homologation, le constructeur affiche une confiance inébranlable quant à la qualité de son produit. « La voiture est extrêmement puissante, écologique et est unique en son genre », a notamment indiqué Nunzio La Vecchia, le responsable technique principal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.