Récupération d’énergie : 30% d’autonomie en plus pour l’Audi e-tron

Grâce à un système inédit de récupération d’énergie cinétique, Audi promet 30% d’autonomie en plus pour l’e-tron. Le modèle électrique pionnier atteindra les 400 km d’autonomie réelle.

400 km aux normes WLTP

Audi annonce une autonomie de 400 km (standard WLTP) pour sa future e-tron. Le constructeur met cette performance sur le compte de son système de récupération d’énergie unique en son genre. Audi présente sa technologie comme « le concept de récupération le plus innovant parmi les concurrents ». En effet, elle fournirait à l’e-tron 30% d’autonomie en plus. Virtuellement, le modèle électrique régénère1 km d’autonomie pour chaque kilomètre parcouru en descente.

Une démonstration en a été faite sur la mythique colline de Pikes Peak, aux Etats-Unis. En tout, sur les 31 km du parcours, l’Audi e-tron a récupéré assez d’énergie pour refaire le même trajet. La marque aux anneaux estime la puissance gagnée à 220 kW. « Aucune autre modèle de série n’a atteint ce chiffre jusqu’à ce jour », indique fièrement le constructeur.

Récupération intelligente en phase de décélération

Le secret du système de récupération d’énergie d’Audi réside dans l’exploitation des phases de roue libre. Contrairement aux dispositifs classiques, il ne se limite à l’énergie au freinage, sans l’exclure. L’e-tron propose en plus la récupération d’énergie cinétique en phase de décélération. Le système peut se déclencher de manière automatique, en fonction de l’analyse, faite par le véhicule, des conditions de circulation. Le conducteur dispose de la faculté de mettre en œuvre le système manuellement. Il lui suffit alors d’appuyer légèrement sur la pédale de frein. Une pression plus forte enclenchera quant à elle le freinage hydraulique destiné à stopper le véhicule.

Les premiers tests menés ne font ressortir aucun désagrément issu de la technologie. Le grand public pourra quant à lui en juger d’ici la fin de l’année, période prévue pour la commercialisation de l’e-tron. En attendant, Audi continuera sans doute de dévoiler habilement d’autres détails.

Une réflexion au sujet de « Récupération d’énergie : 30% d’autonomie en plus pour l’Audi e-tron »

  1. Lemon

    Pas mal mais les hybrides de Toyota font ça depuis très longtemps, certainement aussi sur les rechargeables

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.