Renault installe le plus large réseau de stations de recharge gratuite en France

Renault a terminé l’installation d’un réseau de 875 points de charge en libre accès pour voitures électriques. Réparties d’une manière équilibrée sur toute l’étendue du territoire français, ces bornes restent cependant limitées par de nombreuses contraintes et semblent destinées uniquement aux utilisateurs de la Zoe.

carte_chargeurs_gratuits_renault

Le constructeur au losange a introduit pas moins de 875 bornes de recharge gratuite auprès de 372 stations réparties sur toute la France. Ces bornes AC (charge alternée) d’une capacité de 22 kW ont été installées auprès de tous les concessionnaires Renault pour éviter les inconvénients de cette faible puissance. Il s’agit du plus grand réseau disponible en France et de la première qui couvre tout le territoire national. Renault a d’ailleurs indiqué qu’il devrait permettre à 95 % des Français de se retrouver à moins de 32 kilomètres d’une station. Avec cette opération, Renault répond d’une belle manière à Nissan, qui propose le même système pour la Leaf mais sur un réseau beaucoup plus petit, et à Tesla qui a annoncé vouloir mettre à la disposition des Européens des « super-chargeurs gratuits à vie » d’ici 2014.

Encore trop de contraintes

Ce réseau constitue une bonne nouvelle pour le secteur des véhicules électriques français qui semblait manquer de dynamisme. Malheureusement, son efficacité est réduite par plusieurs limites à commencer par la gratuité d’utilisation elle-même. Certes, une recharge ne coute rien à l’utilisateur, mais une limite d’une heure par voiture et par station est instaurée. Une telle charge permet tout de même de parcourir plus de 120 km, de quoi tenir tranquillement jusqu’à la prochaine borne. Les stations s’ouvrent et se ferment également en même temps que les concessionnaires qui les accueillent (ouverture normale entre 9 heures et 18 heures). Un dernier inconvénient et non des moindres pour les conducteurs : les bornes ne sont équipées que d’une prise de type 3 optimisé pour la Renault Zoe alors que l’Union Européenne préconise le type 2 qui équipe déjà la plupart des modèles en circulation sur le continent.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.