Renault trace les grandes lignes de ses futures offres de motorisation écologique

Dans le cadre de l’édition 2014 d’Innovations@Renault, le constructeur français a annoncé la production d’un nouveau moteur électrique plus compact en 2015. Sur le long terme, Renault compte également proposer des groupes motopropulseurs hybrides légers 48 V toujours dans le but de réduire la facture énergétique des clients.

 renault eolab

 

Moteur électrique compact

Renault a dévoilé les principaux groupes motopropulseurs écologiques  qu’il compte proposer durant les prochaines années lors de l’évènement Innovations@Renault 2014 à Paris. Parmi les innovations présentées figure un nouveau moteur électrique plus compact issu des travaux de développement du prototype Renault Eolab. Le moteur en question est 10% plus petit que les moteurs actuels tout en étant aussi performant. Il prend la forme d’une unité synchrone avec un rotor bobiné et développe un total de 88 chevaux et 220 Nm de couple. Ce nouveau moteur électrique est entièrement développé et fabriqué par Renault et devrait être proposé sur des modèles de série à dès 2015. L’avantage de la compacité réside dans le fait de pouvoir intégrer le groupe motopropulseur dans des modèles de plus en plus petits d’après le constructeur. Un impact au niveau du prix (qui devrait baisser) est également attendu.

 

Hybridation légère Diesel

 

La marque au losange a également profité de cette édition 2014 des coulisses de l’innovation Renault pour révéler son intention de  produire des groupes motopropulseurs diesel mild-hybrides (hybridation légère). Elle a ainsi présenté le prototype de recherche HYDIVU (Hybrid diesel for Light Commercial Vehicles ou hybride diesel pour véhicules commerciaux légers) qui est basé sur le fourgon Renault Master. Outre un bloc diesel Energy dCi 165 twin-turbo, ce dernier intègre un alterno-démarreur  48 volts qui appuie le moteur thermique et qui réduit la consommation de carburant de l’ordre de 10%. Le système récupère l’énergie au freinage, la stocke grâce à une batterie 48 V et la restitue lorsque le véhicule sollicite davantage de puissance.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.