Taxi et VTC : les véhicules propres bientôt obligatoires

 

taxi et vtc

Suite aux travaux effectués par la commission spéciale de l’Assemblée nationale mise en place pour l’examen du projet de loi sur la transition énergétique, deux amendements obligeants les entreprises de taxis et voitures de transport avec chauffeurs (VTC) à se doter de véhicules propres (électriques, hybrides, pile à combustible ou gaz naturel) à hauteur de 10 % de leur flotte ont été introduites. Proposée par le député Philippe Plisson, cette obligation pèse uniquement sur les sociétés employant plus de 10 véhicules et ne concerne donc pas les artisans.

Le projet de loi, avec les amendements proposés par la commission spéciale, est actuellement débattu en séance publique par l’Assemblée. Si elle est adoptée, cette obligation d’équipement en véhicules propres imposée aux taxis et VTC contribuera certainement à réduire l’empreinte écologique des véhicules terrestres en France. Rien qu’à Paris, les taxis effectuent en effet 73 millions de trajets par an. Sur le long terme, une telle mesure permettra un renouvellement accéléré du parc automobile écologique de l’hexagone étant donné que les sociétés de transports et les loueurs représentent près de 40 % de la demande en véhicules neufs.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.