Tesla se lance dans les véhicules d’occasion

Depuis peu, Tesla Motors propose des Model S d’occasion à ses clients nord-américains. Les consommateurs européens ne sont pas encore concernés par cette offre dont l’attrait est pour le moment limité par une tarification trop élevée.

tesla model S

Alors que sa réputation sur le marché des véhicules électriques n’est plus à faire, Tesla Motors cherche à atteindre toujours plus de consommateurs en commercialisant des Model S d’occasion. Les véhicules en question sont proposés sur le site web du constructeur où une section entière leur est consacrée. L’offre ne concerne à ce stade que les clients américains et canadiens résidant auprès d’une liste limitée de villes, mais les clients européens devraient également être servis dans un futur proche. Les acheteurs ont le choix entre une livraison à domicile de leur Model S et une visite auprès des showrooms Tesla.

Écart de prix encore trop faible

Si l’initiative est intéressante, les prix fixés par Tesla restent encore trop élevés pour véritablement entraîner une révolution. Le modèle le plus abordable, une Model S 60 de 2013, revient ainsi à 60 850 dollars (environ 50 500 euros), soit à peine 8 000 dollars de moins qu’une Model S 70 D neuve et plus puissante. Il faut toutefois souligner que les voitures d’occasion Tesla bénéficient d’une garantie de 4 années/80 000 km. D’après la presse américaine, les modèles revendus actuellement sont ceux qui ont été échangés par les clients pour la nouvelle version quatre-roues motrice, ce qui explique vraisemblablement leurs prix élevés. La situation devrait évoluer au fur et à mesure que les véhicules « abandonnés » ou devenus inutiles pour leurs premiers acheteurs intégreront le dispositif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.