Un nouveau groupe motopropulseur hybride rechargeable de 670 chevaux chez BMW

BMW a développé un groupe hybride rechargeable de 670 chevaux basé sur des moteurs électriques issus de la BMW i3. Le système offre une autonomie en mode 100% électrique de 100 km et devrait équiper les prochains SUV du groupe ainsi que la prochaine génération de la série 7.

 

BMW-Power-eDrive

 

Fidèle à sa réputation de constructeur de modèles puissants et sportifs, le groupe BMW a présenté la semaine dernière la BMW Power eDrive, le dernier né de ses groupes motopropulseurs hybrides rechargeables, qui développe une puissance combinée de 670 chevaux. Le système hybride a été présenté au sein d’une BMW série 5 GT et intègre deux moteurs électriques issus de la BMW i3, mais modifiés, ainsi qu’un bloc essence 4 cylindres, 2 litres turbocompressés et une boite de vitesse à 8 rapports. Le premier moteur électrique de 201 chevaux est monté à l’avant du véhicule, tandis que le second, plus puissant avec 268 chevaux, est intégré au train arrière. La puissance offerte par les 670 chevaux est renforcée par un couple de 1 016 Nm.

100 km d’autonomie électrique

BMW compte proposer cette nouvelle motorisation hybride rechargeable d’ici peu sur des modèles incluant la série 7 ainsi que la X5, la X6 et éventuellement le premier SUV Rolls Royce, une filiale du groupe.  Les moteurs électriques de la BMW Power eDrive sont alimentés par une batterie lithium-ion de 20 kWh montée au centre du châssis. Grâce à cette dernière le groupe motopropulseur propose une autonomie en mode électrique de 100 km malgré les 2 tonnes de la série 5 GT sur laquelle est basé le prototype. La plupart des modèles hybrides rechargeables actuels, dont la BMW i8 n’en propose pas plus de 50 km. L’autonomie totale n’est cependant que de 600 km étant donné que le réservoir d’essence a été réduit à 30 litres (au lieu de 70 litres).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.