Un service de partage de voitures  électriques autonomes à Rouen

L’expérimentation du premier service de partage de voitures électriques autonomes en France se déroule actuellement à Rouen. L’ouverture au grand public est prévue pour le mois de septembre.

Pionnier

La ville de Rouen devient le premier laboratoire du partage de voitures électriques autonomes en France. Grâce au projet Rouen Normandy Autonomous Lab, quatre Renault Zoe 100% électriques et une navette i-Cristal de Transdev  desserviront des routes ouvertes à partir du mois de septembre 2018. Les fonctionnalités de conduite autonome, développées par Transdev avec Renault, gèrent, entre autres, le trafic, les carrefours et ronds-points, le stationnement et l’accès aux immeubles.

Les voitures électriques autonomes opèreront jusqu’en décembre 2019. Mais auparavant, les autorités compétentes doivent donner les autorisations nécessaires. En attendant, une période de test est déjà en cours. Le service couvre pour le moment 10 km en centre-ville. Il est parfaitement intégré au réseau de transport public de la métropole de Rouen.

Projet multi-acteurs

Le fonctionnement du service se démarque par sa simplicité. Une application smartphone dédiée a été créée. Elle permet aux usagers d’appeler un véhicule. Les retours d’expérience fournis par ces derniers permettront aux acteurs de perfectionner le système par la suite. La municipalité et la région Normandie se pencheront sur les questions d’intégration du service au réseau disponible. L’objectif étant la mise en place d’une Smart City. Renault et Transdev exploiteront les retombées sur le plan technologique. Le groupe Matmut mènera quant à lui des études sur les prérequis en matière d’encadrement juridique, de responsabilité et d’assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.