Utilitaires électriques : 805 000 exemplaires sur nos routes en 2023

 

D’après le dernier rapport publié par la firme spécialisée dans l’analyse du marché automobile Navigant Research, 805 000 bus et camions (légers et lourds) électriques se vendront durant les 8 années à venir. Ce début de dynamisme s’explique en partie par le fait que les offres commencent à cibler particulièrement les professionnels.

 

 

kangoo_ze

 

Les véhicules utilitaires n’échapperont pas à l’électrification dans les prochaines années face au renforcement des législations sur les émissions de CO2 par les gouvernements des principaux marchés de l’automobile. C’est ce que conclut une récente étude réalisée par Navigant Research qui s’intitule « Electric Drive Trucks and Buses » (camions et bus à propulseur électrique). Cette étude prédit que les bus et camions électriques vendus partout dans le monde atteindront un volume de 805 000 unités entre 2014 et 2023. Les chiffres de vente devront augmenter année après année au fur et mesure que les professionnels et les organismes publics se rendent compte des économies et des bienfaits écologiques de l’intégration de ces utilitaires électriques au sein de leurs flottes.

Des technologies adaptées aux besoins des professionnels

Les professionnels commencent également à faire l’objet d’une attention particulière des constructeurs et équipementiers spécialisés dans le domaine de l’électrification des modes de transport. Cette attention se traduit par des technologies développées pour répondre à leurs besoins, ce qui ne pourrait que les attirer davantage vers ce marché émergent. Certains groupes motopropulseurs hybrides rechargeables ou électriques permettent ainsi d’alimenter des bâtiments ou les outils de travail sur sites grâce à l’énergie électrique stockée à bord. Malgré tout, la vulgarisation des utilitaires électriques continuera d’être ralentie par la réticence des dirigeants d’entreprises qui recherchent avant tout un retour sur investissement à court terme (3 ans maximum). Sur ce point, la majorité des modèles électriques sur le marché sont handicapés par leur prix même si les gouvernements s’efforcent d’octroyer des subventions à l’achat de plus en plus importantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.