Voiture électrique Apple : les dirigeants entretiennent la rumeur

Apple continue de profiter de l’exposition médiatique créée par l’incertitude autour de son intention de se lancer dans la production d’une voiture électrique. Un des vice-présidents de la compagnie a qualifié la technologie d’appareil mobile ultime tout en écartant des avancées spectaculaires à court terme.

 

apple voiture

Les rumeurs sur l’existence d’un projet de voiture électrique Apple ne cessent de prendre de l’ampleur ces dernières semaines, et le géant américain semble plutôt enclin à jouer le jeu. En effet, alors que les observateurs attendent avec impatience un démenti ou une confirmation officielle, les dirigeants d’Apple, à l’instar du vice-président Jeff Williams, préfèrent entretenir le mystère. « La voiture est l’appareil mobile ultime, n’est-ce pas ? », a-t-il notamment lancé à l’endroit des journalistes lors d’une conférence sur la technologie, la semaine dernière, d’après les informations rapportées par Reuters. Williams a répondu par cette interrogation, loin d’être anodine, quand il a été questionné sur ce que sa compagnie pourrait faire avec 100 millions de dollars (environ 83 milliards d’euros) en liquide.
Le vice-président Williams a toutefois tenu à calmer immédiatement les ardeurs des fans de la marque en précisant que pour l’instant l’application CarPlay reste la limite des efforts d’Apple en termes de développement dans le secteur automobile. Il reste à savoir ce que la firme de Tim Cook compte réellement faire des employés qu’elle a récemment débauchés des entreprises spécialisées dans l’industrie du véhicule électrifié comme AB 123 ou Tesla Motors.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.