Voiture électrique et hybride : la production locale chinoise explose

 

La production chinoise de véhicules à énergie nouvelle a connu une croissance ahurissante depuis le début de cette année 2014 d’après les autorités locales grâce aux efforts qui ont été menés par le gouvernement. Les modèles étrangers ne parviennent pas encore à percer, mais le marché chinois est bel et bien en train de devenir le nouvel eldorado des véhicules électriques et hybrides.

marché chinois voiture électrique

 

Le marché chinois des véhicules électriques et hybrides commence à confirmer son fort potentiel d’après les dernières statistiques fournies par les autorités locales. En effet, les constructeurs chinois ont produit 11 fois plus de modèles à énergie nouvelle (hybride, hybride rechargeable et 100% électrique) durant le mois d’août 2014 par rapport au mois d’août 2013. Au total 5 191 véhicules écologiques sont sortis des usines, ce qui porte le volume de production totale de l’année 2014 à 31 137 exemplaires. Le segment des véhicules particuliers 100% électriques enregistre la plus forte progression, près de 700%, avec 16 276 unités produites.

 

Les constructeurs étrangers doivent patienter

 

Le gouvernement chinois commence ainsi à récolter les fruits des subventions et autres mesures incitatives qu’il accorde aux consommateurs depuis 2013, même si l’objectif des 5 millions de véhicules à énergie nouvelle d’ici 2020 reste encore très loin. Il faut également remarquer que pour l’instant, les modèles importés ne profitent pas des mêmes avantages que les modèles de fabrication locale, ce qui ralentit également le développement du marché. Quoi qu’il en soit, ces chiffres devraient conforter des constructeurs comme Nissan et Daimler qui ont décidé de s’allier à des firmes chinoises pour pouvoir produire des déclinaisons « made in China » de leurs modèles électriques et hybrides (la Venucia e30 pour Nissan et la Denza EV pour Daimler) et ainsi, mieux s’attaquer à ce nouvel eldorado. Renault pourrait suivre ce même chemin avec une version chinoise de la Fluence Z.E.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.