Voiture électrique : Toyota n’est toujours pas convaincu

Pour Toyota, les véhicules 100 % électriques ont encore besoin de faire l’objet d’une invention technologique majeure pour être commercialement viables. Le constructeur penche plutôt en faveur de la voiture à pile à combustible à l’hydrogène qu’il prévoit de commercialiser en 2015.

 

ToyotaFCV

 

Alors que de nombreux constructeurs majeurs investissent plusieurs milliards d’euros dans le but de renforcer leur positionnement sur le marché des véhicules 100 % électriques, le géant nippon Toyota reste sceptique. « Au niveau actuel de la technologie, quelqu’un doit inventer un type de batterie valant un prix Nobel », a ainsi déclaré Mitsuhisa Kato, vice-président exécutif de la compagnie en charge des Recherche & Développement. Ce dernier estime que la technologie nécessaire pour rendre les véhicules électriques viables n’existe pas encore, faisant notamment référence à l’autonomie encore trop limitée et le temps de recharge trop long. Kato considère ces lacunes comme un « cercle vicieux » étant donné que pour disposer d’une plus grande autonomie, il faudrait multiplier le nombre de batteries électriques à installer, ce qui augmentera le prix du produit et son temps de recharge.

La pile à combustible comme alternative

Le scepticisme affiché par ce haut responsable de Toyota n’est cependant pas dénué de calcul stratégique à l’heure où le constructeur s’apprête à commercialiser son premier modèle à pile à combustible à l’hydrogène pour grand public. Toyota estime que cette technologie constitue la meilleure alternative écologique au moteur à combustion et fait figure de pionnier dans le secteur. D’ailleurs, lorsque la Toyota FCV sera sur le marché en 2015, le constructeur nippon ne proposera plus de modèles 100 % électriques, sauf revirement de dernière minute, étant donné que la RAV 4 EV et l’eQ ne seront plus produits d’ici la fin de cette année 2014. Malgré tout, Mitsuhisa Kato a tenu à préciser que Toyota continue de mener des activités de Recherche & Développement sur les véhicules électriques et reste prêt à entrer immédiatement en action si la demande augmente.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.