Voiture hybride : Honda ne renonce pas au marché européen

Loin d’être découragé par l’échec commercial de ses derniers modèles hybrides commercialisés en Europe, le constructeur nippon Honda prévoit d’y revenir en force à partir de 2016 avec une version hybride de la nouvelle Jazz 2015. Elle serait plus performante et plus efficiente que ses devancières.

 

Honda Jazz 2015
Alors qu’il a décidé d’arrêter la commercialisation de ses deux modèles Insight et CR-Z hybrides en Europe plus tôt cette année, Honda a annoncé qu’il n’abandonnait pas pour autant le marché. Pour preuve, le constructeur nippon prévoit de lancer sur le vieux continent la version hybride la prochaine génération de la Honda Jazz (Fit au Japon et aux États-Unis) dès 2016, soit une année après la commercialisation de la version à moteur à combustion qui est présentée à Paris dans le cadre du Mondial de l’automobile. « Notre priorité pour le moment est le 1,6 litre diesel, mais nous n’avons pas oublié la technologie hybride », a notamment déclaré Philip Ross, responsable des ventes de Honda Motor Europe après avoir indiqué avec humour qu’il n’y a pas de « nécrologie » sur les hybrides Honda en Europe.

Contrairement à la Honda Jazz hybride commercialisée actuellement (104 g de CO2/km), la nouvelle version devrait proposer une émission de CO2 inférieure à 100 g/km d’après le constructeur. Cela lui permettra d’être plus compétitif sur le marché européen où les modèles hybrides Toyota (Yaris, Auris) descendent tous à moins de 80g/km. Reste à savoir si cette fois le constructeur parviendra à éviter les mêmes erreurs que celles ayant entraîné le faible succès des Insight et CR-Z hybrides qui n’ont pas pu profiter d’une stratégie marketing adaptée et ont ainsi été écrasés par la concurrence.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.