Voiture à l’hydrogène Toyota : entre 5 000 et 10 000 ventes annuelles à partir de 2015, plus au-delà de 2020

Toyota continue d’affirmer sa confiance en un succès de la voiture à pile à combustible à l’hydrogène en affichant des objectifs de vente annuelle ambitieux de 5 000 à 10 000 exemplaires à partir de 2015. Le constructeur projette d’améliorer ces chiffres d’une manière exponentielle grâce à la réduction régulière du coût de fabrication de la technologie.

La Toyota FCV Concept qui a été présentée lors du Salon de l'auto de Tokyo en novembre 2013

La Toyota FCV Concept qui a été présentée lors du Salon de l’auto de Tokyo en novembre 2013

Avec une réduction considérable du coût de fabrication de la pile à combustible à l’hydrogène, le constructeur japonais Toyota espère vendre entre 5 000 et 10 000 unités par an quand la version de production de la FCV (Fuel Cell Vehicle) Concept arrivera sur les marchés en 2015. Le constructeur est convaincu que ces résultats s’amélioreront d’année en année et que la voiture à pile à combustible sera compétitive, en termes de prix, dans les prochaines années, comparées aux autres véhicules à zéro émission de CO2. Interviewé par Automotive News Europe, Soichiro Okudaira, responsable recherche et développement de la compagnie, a indiqué que cette percée sera effective « à partir de 2020 et avant 2030 ». Il a notamment déclaré qu’« au-delà de 2020, les voitures à pile à combustible seront considérées comme une alternative aux autres voitures écologiques ».

5 fois moins cher à partir de 2020

Toyota a récemment dévoilé que le coût de fabrication de sa pile à combustible est passé plus de 750 000 euros à 35 900 euros grâce à la réduction de la quantité de platine utilisée et à la diminution de la taille du réservoir d’hydrogène. L’utilisation de certains composants déjà présents sur les modèles électriques et hybrides existants de la compagnie a également contribué à cette baisse de prix. Pour le futur, Toyota se montre encore plus ambitieux en cherchant à « réduire le coût du système de pile à combustible à 1/5 de son niveau actuel dans les 5 années qui suivent le lancement de 2015», selon les explications d’Okudaira. À ce rythme, la voiture à l’hydrogène de Toyota devrait être tarifée à moins de 45 000 euros d’ici 2020.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.