Volkswagen : bientôt une version hybride rechargeable pour la plupart des modèles

En attendant de pouvoir proposer des véhicules 100 % électriques à grande autonomie, Volkswagen annonce son intention de proposer l’hybridation rechargeable sur l’ensemble de ses modèles. Le groupe va s’appuyer sur sa stratégie de plateforme modulaire pour concrétiser ce projet ambitieux.

 

volkswagen golf gte

 

Quand il évoque ses plans concernant la mobilité électrique, le groupe Volkswagen voit les choses en grand. En effet, le constructeur allemand n’envisage ni plus ni moins que de proposer un groupe motopropulseur hybride rechargeable sur chacun de ses futurs modèles à compter de cette année. Mieux, le groupe ne considère cette opération que comme une solution transitoire en attendant la viabilité commerciale des batteries pour véhicules 100 % électriques à grande autonomie. C’est ce qu’a annoncé le PDG du groupe, Martin Winterkorn, durant sa traditionnelle conférence de presse annuelle à Berlin.

Plateforme modulaire

Parmi les premières concrétisations de cette annonce figureront notamment les lancements de versions hybrides rechargeables des Audi Q7, A7 et A8 et des Volkswagen Touareg et Phaeton sur le marché international. Volkswagen introduira également la Golf GTE hybride rechargeable sur le marché américain en 2016. Winterkorn affirme que le groupe est en mesure d’électrifier jusqu’à 40 modèles sans effort majeur grâce à stratégie de plateforme modulaire. « Cela épargne beaucoup d’argent et par-dessus tout signifie que nous sommes extrêmement flexibles », a-t-il déclaré.

L’électrique pour le long terme

Sur le long terme, Volkswagen veut s’appuyer sur des groupes motopropulseurs 100 % électriques proposant une autonomie avoisinant les 500 km. Le groupe, qui va investir 85 milliards d’euros dans le développement de ses activités automobiles globales jusqu’en 2020, est d’ailleurs déjà à pied d’œuvre toujours d’après le PDG. En maintenant ce rythme et en traduisant ces annonces par des actions concrètes, Volkswagen ne devrait avoir aucun problème à se conformer aux exigences européennes en termes d’émission de CO2 qui fixent une limitation moyenne à 95 g/km d’ici 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.