Volkswagen e-Golf : le premier exemplaire pour les USA mis aux enchères

La première Volkswagen e-Golf pour le marché américain a été vendue aux enchères à un amateur de véhicules électriques pour un peu plus de 30 000 euros. La commercialisation normale pour les États-Unis débutera à partir de la fin de ce mois de novembre.

 

volkswagen e-Golf

 

La branche américaine de Volkswagen a annoncé qu’elle est parvenue à vendre aux enchères pour 41 400 dollars (environ 30 220 euros) le premier Volkswagen e-Golf des États-Unis. Cette somme a été remise à l’association à but non lucratif Global Green USA qui œuvre pour la recherche de solutions pour lutter contre les changements climatiques. L’heureux élu qui a remporté ce premier e-Golf américain se nomme Bruce Oberg. Il s’agit d’un fidèle client de Volkswagen et d’un amateur de véhicule électrique. « Je suis ravi que je puisse ramener à la maison l’un des premiers véhicules électriques de Volkswagen. J’aime conduire les véhicules électriques, j’ai aimé posséder des Volkswagen durant toute ma vie et je suis impatient de profiter de l’e-Golf moi-même », a-t-il ainsi déclaré.

Moins chère qu’en France

Présentée officiellement lors du Salon de l’automobile de Francfort de 2013, la Volkswagen e-Golf ne sera disponible auprès des concessionnaires américains qu’à partir de la fin de ce mois de novembre. Elle sera commercialisée à 35 445 dollars (environ 25 875 euros). Bruce Oberg peut donc estimer avoir réalisé une bonne opération financière en plus du côté humanitaire de son action. À titre de comparaison, la compacte électrique coûte 36 790 euros, hors bonus écologique de 6 300 euros, en France. Les enchères se sont déroulées en ligne entre le 8 et le 29 octobre dernier. L’e-Golf propose une autonomie de 190 km et un moteur électrique de 115 chevaux capable de la propulser de 0 à 100 km/h en 4,2 secondes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.