Volkswagen Golf HyMotion : quand la Golf se met à la pile à combustible

 

Comme annoncé, Volkswagen a présenté quelques concepts de voiture à pile à combustible à l’hydrogène à Los Angeles, dont la Golf HyMotion (Hy pour hydrogène). Le concept propose 500 km d’autonomie et vise à démontrer que le groupe est prêt à se lancer dans la technologie quand le marché le sera.

 

Volkswagen Golf HyMotion

 

 

Volkswagen a profité du Salon de l’automobile de Los Angeles 2014 pour présenter en avant-première mondiale, la Golf SportWagen HyMotion, une version à pile à combustible à l’hydrogène de la Golf break.  Le véhicule propose une autonomie de 500 km grâce à de l’hydrogène stocké dans 4 réservoirs en fibre de carbone et qui se remplissent en 3 minutes, d’après les données fournies par Volkswagen. La pile à combustible et les principaux composants du véhicule ont été développés et conçus en interne. La Golf HyMotion est également équipée d’une batterie lithium-ion qui permet de stocker l’énergie récupérée lors des freinages. Cette énergie supplémentaire est exploitée lors des phases de démarrage et d’accélération, de quoi permettre au véhicule de passer de 0 à 100 km/h en 10 secondes.

 

La Golf avec toutes les motorisations

 

La Volkswagen Golf HyMotion profite de la même plateforme modulaire MQB que les autres Golf et d’un moteur électrique adapté de celui de la Volkswagen e-Golf. Grâce à cette version à pile à combustible, la Golf propose désormais tous types de groupe motopropulseur possible avec les Golf essence, la Golf TDI, l’e-Golf (voiture électrique), la Golf GTE (voiture hybride rechargeable) et la Golf TGI (voiture au gaz naturel). Le constructeur décrit la Golf HyMotion comme un véhicule de recherche destiné à démonter comment la pile à combustible peut être associée à la plateforme MQB dès que les travaux de recherche&développement arrivent à terme et le prix de la technologie lui permette d’être commercialement viable. Quoi qu’il en soit, la course à la pile à combustible à l’hydrogène est désormais bien lancée entre les marques allemandes. Mercedes-Benz et Audi (filiale de Volkswagen) se sont déjà engagées avec la Classe B F-Cell et l’A7 H-tron et BMW pourrait en faire autant grâce à un partenariat avec Toyota.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.