Volkswagen XL1 : déjà au musée

La Volkswagen XL1 est déjà considérée comme une œuvre d’art en termes de design et intègre le musée du Design de Londres. Le coupé hybride est nominé pour le trophée « Designs of the Year » dans la catégorie transport.

 

volkswagen XL1 hybride

 

Alors que la totalité des 250 exemplaires en édition limitée de la Volkswagen XL1 n’est pas encore livrée, le coupé hybride entre déjà au musée du design de Londres, au Royaume-Uni. Elle y sera exposée du 27 mars au 25 août 2014. Loin d’être un signe d’obsolescence, il s’agit plutôt d’une reconnaissance pour la XL1 qui va figurer parmi quelques exemples d’excellence en matière de Design dans les domaines de l’architecture, de l’électronique, de la mode, du graphisme et de mobilier. Elle représentera le monde du transport et sera en compétition pour le trophée « Designs of the Year ». La XL1 a pu intégrer cette prestigieuse liste grâce à Andrew Nahum, auteur, designer et expert en technologie, qui a notamment publié l’ouvrage « 50 voitures qui ont changé le monde ».

Design unique orienté efficacité

Issue de l’imagination de Klaus Bischoff, responsable du design de la marque de Wolfsburg, la XL1 est conçue pour explorer les limites de l’efficacité énergétique pour un véhicule homologué pour la circulation. Son design unique satisfait ainsi la recherche d’un aérodynamisme optimal. Outre ses formes originales, le coupé biplace est également équipé d’un groupe motopropulseur hybride composé d’un bloc thermique 0,8 litre de 47 chevaux et d’un petit moteur électrique de 20 kW. Grâce à cet ensemble, la XL1 ne consomme que 0,9 litre de carburant au 100 km, soit 21 g de CO2/km, un record pour sa catégorie. Elle est commercialisée à un prix de 111 000 euros, mais la demande excède déjà l’offre et le constructeur sélectionnera les heureux élus par tirage au sort. Les dernières livraisons sont attendues pour ce printemps 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.