WalkCar : un ingénieur japonais conçoit un véhicule électrique pliable

En présentant la WalkCar, l’ingénieur Saito Kuniako revendique la création de la première voiture électrique pliable et portable au monde. Le véhicule qui ressemble à un skateboard accueille un moteur et une batterie électrique. Elle sera commercialisée dès cette année à moins de 750 euros.

 

walkcar

 

Réaliser au sein de l’industrie de la mobilité électrique ce que Sony a fait dans le monde de la musique avec le Walkman : c’est sans doute le rêve de ce jeune ingénieur japonais de 26 ans qui a développé la WalkCar. Ce mini transporteur portable et pliable électrique est présenté par son concepteur comme la première voiture au monde à tenir dans un sac. En réalité, l’invention de Kuniako Saito et de son équipe se rapproche davantage d’une planche à roulettes que d’une voiture. Elle se dirige d’ailleurs de la même manière (par transfert de poids), mais elle intègre bien un moteur électrique alimenté par une batterie lithium-ion. Ce pack permet à la WalkCar de rouler sur 12 km en une seule charge avec une vitesse maximale de 10 km/h. Elle supporte une charge de 120 kg.

Interrogé sur la similitude entre la WalkCar et d’autres machines comme le Segway, Saito n’a voulu laisser aucune place au doute en affirmant que sa voiture pliable représente bien plus. « La WalkCar est un produit totalement nouveau que j’ai commencé à partir d’une esquisse. Je veux montrer au monde que le Japon peut aussi être innovant », a-t-il ainsi expliqué à Reuters. Pour atteindre ce but, le jeune ingénieur diplômé en ingénierie, spécialisé dans les systèmes de contrôle des moteurs électriques, ne perd pas de temps. La réservation sera ainsi ouverte dès cet automne 2015 sur le site de financement participatif Kickstarter. Le prix de lancement est de 100 000 yens (environ 700 euros). Les premières livraisons sont programmées pour 2016.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.