Chevrolet Volt

Chevrolet Volt

Avec la Volt, Chevrolet nous propose un système d’hybridation mixte inédit en France. L’objectif est de mettre à la disposition des consommateurs un véhicule qui fonctionne en 100% électrique tout en offrant une autonomie comparable à celle d’un moteur thermique. La voiture intègre donc un moteur électrique et un moteur thermique essence qui est chargé de fournir de l’énergie au moteur électrique en prenant le relais des batteries. Sur le papier l’idée est intéressante, mais dans la pratique, le système ne fonctionne réellement qu’en cycle urbain.

La maison mère de Chevrolet (General Motors) a décidé en 2014 d’arrêter la vente des véhicules Chevrolet en France. Les véhicules sont commercialisés par une autre de leurs filiales : Opel. L’équivalent de la Chevrolet Volt est l’Opel Ampera.

Informations techniques de la Chevrolet Volt :

Type d’hybride :Rechargeable
Date de commercialisation :1 décembre 2011
Date de fin de commercialisation :1 septembre 2014
Moteur thermique
Cylindrée :1398 cm3
Puissance du moteur thermique :84 cv - 63 kW
Carburant :Essence
Moteur électrique
Puissance du moteur électrique :111 kW - 151 cv
Couple du moteur électrique :370 Nm
Performances globales
Puissance totale :111 kW - 151 cv
Emissions de CO2 :27 gr/km
Vitesse maximale :160 km/h
0 à 100 km/h9 secondes
Autonomie et batteries de la Chevrolet Volt
Autonomie totale :500 km
Autonomie 100% électrique :60 km
Type de batteries :Lithium-ion
Capacité des batteries :16 kWh
Temps de charge complète :6h
Consommation de la Chevrolet Volt
En 100% électrique0 l/100km
En mode VE/VH (en rechargeant les batteries à la maison)1,2 l/100km
En mode hybride (sans recharger les batteries à la maison) l/100km
Dimensions de la Chevrolet Volt
Longueur :4498 mm
Largeur :1787 mm
Hauteur :1439 mm
Poids :1657 kg
Nombre de portes :5
Places assises :5
Volume du coffre :310 dm3

Prix de la Chevrolet Volt :

Prix hors bonus43500 €
Bonus Malus5000
Disponibilité :1 décembre 2011

Avantages et inconvénients : l’essentiel

Points positifsPoints négatifs

- Design réussi.
- Bonus maximum.
- Très bonne autonomie.

- Tarif élevé.
- Manque de nervosité quand les batteries sont vides.
- Consommation élevée sur les longs trajets.

Les essais au volant de la Chevrolet Volt :

L’essai de la Chevrolet Volt réalisé par Cardisiac nous permet de découvrir que la voiture est globalement saine et réagit même énergiquement, malgré l’embonpoint important dû aux batteries, puisque la Volt affiche 1700kg sur la balance. Par contre, l’allumage du moteur essence n’est pas aussi transparent que le constructeur nous l’annonce. Le moteur thermique produit en effet un bruit assez important, comparable à celui d’un compresseur et la dynamique de la voiture s’en retrouve tout de suite amoindrie.

Le test de la Chevrolet Volt réalisé par Auto123 nous donne un aperçu de l’efficacité du système hybride. Les testeurs nous expliquent ainsi que le système est réellement économique pour une utilisation urbaine d’environ 60 km par jour. Car pour des trajets plus longs c’est le moteur thermique qui sera sollicité et dans ce cas la consommation d’essence monte très rapidement à 8l/100km. La Volt n’est donc pas une grosse routière, puisque pour cette utilisation un diesel sera plus économique.

Galerie photos de la Chevrolet Volt :

3 réflexions au sujet de « Chevrolet Volt »

  1. Bernard

    C’est vous qui voyez juste, en effet on ne peut passer du thermique à l’électrique sans une phase plus ou moins longue en hybride. Cette Volt est le système dont je rêve depuis pas mal d’années, mais il fallait oser le faire car c’est la voie la plus simple mécaniquement parlant

  2. Seb

    Pourquoi parlez-vous sans arrêt dans votre article de « pile à combustible » ? Les piles à combustible sont liées aux moteurs à hydrogène, cela n’a donc aucun rapport avec la Volt qui est une voiture hybride classique à batteries. Veuillez corriger votre article.
    De plus Chevrolet a fini par avouer qu’en fait, contrairement à ce qui avait été dit dans les campagnes de com, le moteur thermique n’est pas là uniquement pour recharger la batterie, mais qu’il assure l’essentiel de la propulsion. C’est donc en fait, malgré les effets d’annonce, une voiture hybride du même type que les autres, ce n’est pas « l’après hybride » !

  3. jean

    On voit mal ce que signifie ce mot hybride mis à toutes les sauces. Ces voitures sont à transmission electriques. Ce type de transmission est utilisé depuis au moins 40 ans sur les locomotives dites diesel electique et les camions miniers ayant une charge utile importante. Pour memoire il existe sur les engins de chantier des transmissions hydrauliques et sur les matereils de forage des transmissions pneumatiques. De grace arreter de mettre ce mot Hybride dans tous vos commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.