Mitsubishi Outlander PHEV

Mitsubishi Outlander PHEV

Révélée lors du Mondial de l’automobile de Paris en 2012, la Mitsubishi Outlander PHEV est la version hybride rechargeable de l’édition 2013 du SUV Outlander. Pionnier de sa gamme en termes d’hybridation rechargeable, le modèle connaît un important succès en Europe (17 235 exemplaires écoulés entre octobre 2013 et juin 2014) même s’il reste peu connu en France et malgré un rapport prix/performances contesté par les spécialistes.

Informations techniques de la Mitsubishi Outlander PHEV :

Type d’hybride :Rechargeable
Date de commercialisation :1 juillet 2013
Moteur thermique
Cylindrée :1998 cm3
Puissance du moteur thermique :120 ch
Carburant :Essence
Moteur électrique
Puissance du moteur électrique :82
Couple du moteur électrique :137 Nm
Performances globales
Puissance totale :203 ch
Emissions de CO2 :44 gr/km
Vitesse maximale :170 km/h
0 à 100 km/h11 secondes
Autonomie et batteries de la Mitsubishi Outlander PHEV
Autonomie totale :824 km
Autonomie 100% électrique :52 km
Type de batteries :NiMH
Capacité des batteries :12 kWh
Temps de charge complète :3h30 (standard) - 30min (borne rapide à 80%)
Consommation de la Mitsubishi Outlander PHEV
En 100% électrique0 l/100km
En mode VE/VH (en rechargeant les batteries à la maison)1,9 l/100km
En mode hybride (sans recharger les batteries à la maison)5,8 l/100km
Dimensions de la Mitsubishi Outlander PHEV
Longueur :4655 mm
Largeur :1800 mm
Hauteur :1680 mm
Poids :1810 kg
Nombre de portes :5
Places assises :5
Volume du coffre :463 dm3

Prix de la Mitsubishi Outlander PHEV :

Prix hors bonus43900 €
Bonus MalusBonus de 4000€
Disponibilité :1 juillet 2013

Avantages et inconvénients : l’essentiel

Points positifsPoints négatifs

- Habitacle de qualité, volume de coffre presque inchangé
- Bon comportement routier quel que soit le revêtement
- Mode 100% électrique sur 30-40 km

- Prix élevé
- Confort réduit par les suspensions de mauvaise qualité
- Consommation élevée en mode hybride

Les essais au volant de la Mitsubishi Outlander PHEV :

D’après les essais réalisés par Caradisiac, la Mitsubishi Outlander PHEV se distingue par un comportement efficace et sûr sur tous les revêtements. Le groupe motopropulseur se montre toujours disponible même si un petit temps d’attente a été signalé lors du passage du mode 100 % électrique au mode hybride. En ville, le moteur électrique de 120 kW se montre à la hauteur malgré les 1 800 kg du SUV et même si l’on reste loin des performances d’une Lexus Rx 450 h ou d’une Audi Q5.

Malheureusement, le confort à bord n’a pas convaincu les essayeurs de Caradisiac à cause des suspensions trépidantes surtout sur les chaussées dégradées. Pourtant, l’habitabilité est satisfaisante avec notamment une sellerie en cuir très appréciable sur la version PHEV. La finition de l’intérieur est de qualité tout en étant discrète. La consommation réelle est également plus élevée que celle annoncée par Mitsubishi d’après Caradisiac (plus de 5,8l/100 km de consommation normée à l’usage contre 1,9 l/100km annoncée), ce qui limite l’intérêt du véhicule en termes d’économie d’énergie à une utilisation sur des trajets courts de moins de 50 km en mode électrique.

Automobile Challenge confirme l’appétit trop important de l’Outlander PHEV dès l’entrée en jeu du moteur thermique. Les essayeurs n’ont pu descendre en dessous de 7,2 l/100 km sur route. Ces derniers estiment toutefois que cet inconvénient est compensé par un agrément de conduite et d’utilisation largement supérieur à celui d’une Outlander Diesel. Ils soulignent que la version hybride rechargeable offre un niveau d’insonorisation élevée, une douceur de conduite exemplaire et des reprises assez vigoureuses pour un usage classique quotidien.

Les essayeurs de Techno Car, quant à eux, mettent en avant l’avantage de la présence de deux moteurs électriques (un à l’avant et l’autre à l’arrière) sur l’Outlander PHEV. Ces moteurs permettent des performances correctes en mode zéro émission et zéro consommation sur les petits trajets urbains, surtout pour un SUV. À l’instar des autres essayeurs, ceux de Techno Car ne sont cependant pas passés à côté de l’augmentation conséquente de la consommation sur route et autoroute. Ils ont également été convaincus par la conduite agréable malgré les à-coups à cause des suspensions trop fermes ainsi que par la finition intérieure même si moins de matière plastique aurait été préférable pour une voiture à 43 900 euros.

Galerie photos de la Mitsubishi Outlander PHEV :

Vidéos du véhicule Mitsubishi Outlander PHEV :

2 réflexions au sujet de « Mitsubishi Outlander PHEV »

  1. Joseph RUSIC

    Pour 508 litres au 100 en hybride, il faut une citerne en réservoir complémentaire ! C’est 5,8 litres qu’il faut lire.

  2. Harindranto Auteur de l’article

    Vous avez raison 🙂 Merci pour la remarque. Il s’agissait d’une faute de frappe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.