Comment se recharge une voiture hybride ?

Conçues pour combler les insuffisances des voitures thermiques, les voitures hybrides occupent aujourd’hui la plus grande place du marché automobile. À l’opposé des véhicules classiques, les modèles hybrides disposent deux différents moteurs : l’un thermique et l’autre électrique. Ainsi, les deux dispositifs peuvent fonctionner de manière simultanée ou s’alterner. Cependant, il a été établi la distinction entre les hybrides classiques et les hybrides rechargeables. Il est donc important de savoir recharger ces véhicules.

La recharge automatique au freinage

La recharge automatique au freinage est le mode de recharge des voitures hybrides classique. Elles se répartissent cependant en deux grandes catégories. D’une part, nous avons les hybrides classiques constitués des « Mild Hybrid » et des « Full Hybrid ». D’autre part, nous distinguons les hybrides rechargeables, encore appelées « Plug-in Hybrid ».

Comment cela fonctionne-t-il ?

Pour se recharger, les voitures hybrides classiques n’ont pas besoin d’une source d’alimentation externe. Elles se rechargent toutes seules lorsqu’elles sont en circulation. Leurs batteries se rechargent principalement lors des phases de décélération et de freinage.

Quelles technologies interviennent dans la recharge d’un hybride classique ?

Encore appelées hybrides légers, les voitures classiques de type « Mild Hybrid » se rechargent grâce à la technologie « Micro hybride ». Par le biais d’un alternodémarreur, cette dernière assiste le moteur en lui servant de générateur d’énergie. Ainsi, elle récupère l’énergie cinétique engendrée lors des décélérations ou des freinages pour ensuite la redistribuer à travers le moteur. En agissant ainsi, le dispositif permet d'éviter au maximum les pertes d'énergie.

Avant d’être distribuée, cette énergie est stockée à l’intérieur d’une batterie de 48 V. Elle est ensuite récupérée par un l’alternodémarreur qui s’en sert pour l’allumage ou l’extinction du moteur. Cette même énergie sert à propulser la voiture à faible allure, préparant ainsi le moteur thermique à prendre le relais.

Quant à l’hybride classique de type « full hybrid », elle possède une batterie de plus grande capacité que celle de la Micro Hybride. Cela étant, elle peut rouler rien qu’en usant de la batterie, mais sur de courtes distances et à faible vitesse. La batterie n’ayant pas une grande capacité, le mode électrique cesserait de fonctionner si le conducteur roulait sur une distance élevée. Il reviendra donc au moteur à combustion d’assurer le reste du trajet.

La recharge des voitures hybrides plug-in

À l’opposé des voitures hybrides classiques, les modèles qualifiés de « rechargeables » s’alimentent sur secteur. En effet, elles sont dotées d’une technologie spécialement conçue à cet effet et permettant de les recharger comme n’importe quel appareil.

Quel est le mode de fonctionnement de ce type de recharge ?

Tout comme un véhicule hybride classique, le modèle hybride rechargeable s’alimente grâce au système de récupération d’énergie cinétique. En d’autres termes, sa batterie a également la capacité de se recharger automatiquement lors des freinages et des décélérations. Néanmoins, l’énergie fournie par cette source d’alimentation ne lui est que d’une utilité très limitée.

Contrairement aux véhicules hybrides classiques disposant d’un moteur électrique de faible puissance, ceux rechargeables disposent d’un moteur électrique plus puissant. Leur batterie a une capacité plus importante et ils disposent d’une prise de recharge externe. De ce fait, ils peuvent être rechargés directement et plus rapidement à partir d’une prise électrique.

Quelles technologies interviennent dans la recharge d’un hybride plug-in ?

Équipées d’une batterie de plus grande capacité que les hybrides classiques, les voitures hybrides rechargeables disposent d’une plus grande autonomie. Elles se basent sur une technologie permettant de les recharger directement à partir d’une prise. Les hybrides rechargeables bénéficient d’une autonomie qui varie en fonction du modèle. D’une façon générale, ce paramètre est estimé entre 20 et 60 km.

Où peut-on recharger les véhicules hybrides plug-in ?

Le conducteur d’un véhicule hybride rechargeable peut le recharger de deux manières différentes à partir d’une source d’alimentation extérieure. Premièrement, il a la possibilité de le faire chez lui en le branchant dans une prise domestique. Deuxièmement, il peut recharger sa voiture dans une borne de recharge. Pour ce qui est de ces emplacements de recharges, elles sont installées un peu partout dans les lieux publics pour remédier à ce genre de situation. Le conducteur peut ainsi facilement recharger la batterie de son véhicule.

Comment s’y prendre pour recharger un hybride plug-in ?

Vous demandez-vous comment l’on pourrait recharger une automobile ? Malgré l’impression qui en résulte, il n’y a rien de compliqué. Pour la recharge d’un véhicule rechargeable, le conducteur n’a qu’à la brancher suivant le même principe que celui des appareils électroménagers. Il lui suffit d’établir une liaison entre la voiture et la prise au moyen d’un câble.

La recharge d’une voiture hybride peut se faire de deux manières différentes. Il y a d’une part la recharge automatique, qui est propre aux voitures hybrides classiques. Cependant, cette approche ne leur permet pas de disposer d’une autonomie suffisante. Par ailleurs, le propriétaire de ce modèle de véhicule peut recourir à la recharge par le biais d’un secteur électrique. Celle-ci est adaptée aux voitures hybrides rechargeables. Elle se fait au moyen d’une prise électrique et fournit à la voiture une autonomie beaucoup plus importante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.