20% des trajets sur route se feront en électrique d’ici 2030

Un institut de recherche américain de renommée estime qu’en 2030, 20% des trajets effectués seront électriques. Il mise sur les services d’autopartage.

Approche innovante

L’institut de recherche ABI Research se montre optimiste quant à la place des véhicules électriques dans un futur proche. Dans l’un de ses derniers rapports, il affirme que d’ici 2030, les véhicules en question assureront 20% du kilométrage global parcouru. L’approche adoptée diffère ainsi de l’analyse classique de la part de marché. En effet, sur ce point, le pessimisme l’emporte avec une estimation d’à peine 2% pour 2018 et un décollage qui se fait attendre.

ABI Research explique ce décalage par la montée en puissance des services d’autopartage. Grâce à ce système, les conducteurs effectuent des trajets en électrique sans avoir à acheter un véhicule électrique. Si les ventes stagnent, l’impact en termes de réduction de l’empreinte écologique est bien réel. Et il s’agit, au final, de l’objectif principal des municipalités et autres autorités publiques qui promeuvent la mobilité électrique.

Autolib’, le pionnier de l’autopartage électrique en France, n’a pas connu le succès.

Diversification du véhicule

Pour autant le rapport n’écarte pas définitivement les véhicules électriques hors autopartage. ABI Research prédit toutefois une mutation dans le choix du véhicule. Il estime que la mobilité en voiture ne constitue plus une option durable. Les vélos électriques, les motos électriques, les navettes électriques et les bateaux électriques, au contraire, représentent le futur. L’institut évoque même la possibilité de voir des drones transportant des passagers.

Dans tous les cas, le rapport conditionne l’adoption massive de la mobilité électrique, quelle que soit sa forme, à la multiplication des infrastructures de recharge. La réadaptation du réseau électrique en fonction des exigences de ces infrastructures fait également partie des préalables. Il en est de même de la mise en place d’un modèle commercial conciliant profit et satisfaction du client.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.