Vaut-il mieux choisir une voiture hybride ou electrique?

Vous avez enfin décidé d’acheter une nouvelle voiture, mais vous hésitez entre une voiture hybride et une voiture électrique ? La bonne nouvelle est que, peu importe la catégorie que vous aurez à choisir, vous trouverez certainement un modèle qui correspondra parfaitement à vos attentes. Tour d’horizon sur les spécificités que présente chacune de ces deux voitures.

Hybride ou électrique, des technologies différentes

Bien que les deux catégories de véhicules s’appuient sur une propulsion électrique commune, le modèle hybride présente un mode de fonctionnement bien différent de celui du véhicule électrique. En effet, pour le véhicule électrique, la propulsion électrique est composée d’un moteur électrique qui agit sur les roues. Ce moteur est alimenté par ses batteries, et ceci grâce à un convertisseur onduleur. Une autre particularité de la voiture électrique est qu’elle est dotée d’un module chargeur qui permet la communication avec les bornes de charge batterie.

Quant au véhicule hybride, il est composé de deux types de motorisations. Il s’agit du moteur thermique et de la motorisation électrique. Selon la technologie adoptée, le moteur électrique permet la propulsion sur chaque essieu tandis que le moteur thermique permet de recharger les batteries. Dans certaines configurations, le moteur thermique est assisté par le moteur électrique pour entraîner les roues.

Électrique ou hybride, le prix

Pour les deux voitures, le coût total d’achat peut se calculer directement chez le concessionnaire ou à partir du coût global de possession. Ce dernier prend en compte les réparations, la dépréciation, le carburant, les assurances, etc. Le calcul du coût d’achat total d’une voiture hybride ou électrique prend également en compte d’autres éléments. Il s’agit en l’occurrence des bonus écologiques, de la prime à la conversion, et de la valeur résiduelle de la voiture.

Généralement, une voiture hybride coûte moins cher qu’un véhicule électrique. Pour précision, les véhicules électriques sont pratiquement éligibles à toutes les aides gouvernementales. Ce qui n’est pas le cas chez les voitures hybrides.

Hybride ou électrique, le point sur le coût d’entretien

Pour tout propriétaire de véhicule, les coûts d’entretien représentent une source de dépenses à considérer. Généralement exposés à plusieurs problèmes d’entretien typiques, les véhicules hybrides présentent un coût d’entretien plus conséquent en comparaison aux véhicules électriques. Ceci est principalement dû à sa double motorisation et sa technologie plus ou moins complexe.

Toutefois, dans les deux cas, certaines dépenses sont parfois inévitables. C’est le cas par exemple du changement des pneus, des batteries et de l’assurance. Précisément, en dehors de l’entretien de la batterie, le coût d’entretien toutes taxes confondues (TTC) d’une voiture électrique est en moyenne de 4,73 euros par kilomètre. Quant au véhicule hybride, ce coût moyen est de 6,30 euros par kilomètre.

Hybride ou électrique, comparatif de l’autonomie

En termes d’autonomie, la voiture hybride dépasse clairement la voiture électrique. Grâce à ses 2 motorisations et en particulier grâce au convertisseur des deux moteurs, le modèle hybride présente une autonomie variant entre 600 et 1 000 km. Par contre chez les véhicules électriques, cette performance est réduite à 200 km en moyenne. Il convient tout de même de souligner que depuis peu, la recharge des batteries pour un modèle électrique devient de plus en plus facile.

Hybride ou électrique, tour d’horizon sur le coût du carburant

En milieu urbain, le coût moyen du carburant pour les véhicules électriques est de 2,62 euros pour 100 kilomètres parcourus. Pour les véhicules hybrides, ce prix est de 3,45 euros par kilomètre. En milieu mixte, la consommation en carburant est moyenne de 4,38 euros par kilomètre pour les véhicules hybrides. Pour les voitures électriques, elle est de 3,65 euros pour 100 kilomètres parcourus.

Hybride ou électrique, le profil idéal

Dans la plupart des cas, les véhicules électriques sont recommandés pour les automobilistes adeptes de la conduite citadine. Concrètement, ces modèles de voiture s’adressent aux personnes capables d’avoir une station de recharge à leur domicile ou sur leur lieu de travail. Les véhicules électriques conviennent également aux personnes cherchant une conduite plus respectueuse de l’environnement et plus responsable.

Quant aux véhicules hybrides, ils sont beaucoup plus adaptés aux personnes adeptes des conduites sur de longs trajets. Autrement dit, ils s’adressent aux automobilistes urbains ou ruraux parcourant en moyenne 30 kilomètres par jour. Pour les hybrides rechargeables, le conducteur doit avoir chez lui ou à son lieu de travail, un réseau électrique.

Hybride ou électrique, les inconvénients

Bien que chacune des deux technologies présente d’énormes points positifs, on recense également certaines limites. L’hybride rechargeable par exemple est plus lourd et plus complexe que certains modèles électriques. Son prix d’achat est d’ailleurs plus élevé que les full hybrides ou les hybrides légères. Quant aux modèles électriques, ils présentent une autonomie limitée et un temps de recharge assez long. Ils sont entre autres plus chers que les modèles hybrides. Par ailleurs, ils présentent une certaine incertitude quant à l’impact environnemental du traitement des batteries usées.

Au regard des différents points ci-dessous évoqués, il est évident que les deux véhicules bénéficient d’une technologie très avancée. Le choix d’un modèle dépend non seulement du profil du conducteur, mais également de son budget. Ce choix sera aussi fait en fonction du style de conduite de l’acheteur, de ses attentes et de sa conscience environnementale. Se faire assister d’un expert lors de l’achat est ce qui est le plus recommandé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.