250 km d’autonomie réelle pour les bus électriques Daimler d’ici 2020

Grâce au développement mené par son fournisseur en batteries électriques, Daimler va pouvoir proposer des bus électriques de 250 km d’autonomie dans moins de 2 ans. Le constructeur tente de suivre la concurrence.

Puissance de 330 kWh

AKASOL, le fournisseur de batteries pour bus électriques de Daimler annonce le développement d’une seconde génération de technologie offrant une puissance de 330 kWh. La production interviendra en 2020. Ces batteries équiperont notamment la Mercedes-Benz eCitaro. Grâce à cette importante mise à jour, les bus Daimler atteindront une autonomie réelle de 250 km en condition idéale de circulation. En condition normale, celle-ci s’élèvera à 200 km. Il s’agit d’une avancée notable pour le fabricant et pour le constructeur automobile. Les performances se rapprochent de celles des bus électriques BYD (250 km en milieu urbain). Ces derniers constituent des références en la matière. Le constructeur chinois se montre toutefois très agressif et a commencé à produire des batteries de 591 kWh pour près de 400 km d’autonomie.

Pour AKASOL et Daimler, l’évolution se fait plus en douceur. La seconde génération de 2020 n’a d’ailleurs entraîné aucune modification substantielle de l’architecture de la batterie. Ni la taille ni le poids ni la compatibilité n’en seront altérés. L’effort porte sur l’augmentation de la densité énergétique des cellules (35% en plus). Une optimisation du système de gestion du pack a également été opérée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.