Marché des voitures électriques en France : nouveau record pour mars 2018

Le marché des voitures électriques retrouve son dynamisme depuis mars 2018. 4 970 voitures électriques supplémentaires circulent dans les rues françaises depuis cette période. La Renault Zoe continue de mener cette troupe.

Immatriculations doublées

Les mauvais résultats du début d’année ne devraient finalement pas présager l’état du marché des voitures électriques en France cette année. Pour le mois de mars 2018, 4 214 immatriculations ont été enregistrées rien qu’en ce qui concerne les 100% électriques particuliers. Les ventes ont ainsi doublé d’un mois à l’autre. Et il s’agit tout simplement d’un nouveau record. Les utilitaires électriques comptent quant à eux pour 756 immatriculations. Les voitures hybrides rechargeables atteignent les 1 187 opérations. Ces statistiques proviennent d’AAA Data, reprises par AVERE-France.

L’inquiétude était légitime après les chiffres des deux premiers mois de l’année. Le décalage entre les commandes et les livraisons figuraient alors parmi les explications avancées. La thèse semble se confirmer au vu du net regain de dynamisme du marché. Il reste désormais à celui-ci à confirmer.

 

La Renault Zoe, encore

La hiérarchie des modèles les plus populaires demeure pratiquement inchangée. La Renault Zoe (2 245 immatriculations) reste leader du marché des voitures électriques français. Suivent, loin derrière, la Nissan Leaf (719),  la Renault Kangoo Z.E (369) et la BMW i3 (319). La Zoe devrait encore profiter de l’impact du lancement de la formule d’achat intégral (batterie incluse) depuis début avril. La Nissan Leaf, récemment élue voiture verte mondiale de l’année, séduira également sans aucun doute plus de consommateurs avec sa cuvée 2018.

Du côté des hybrides rechargeables, le classement est toujours aussi serré. Mercedes GLC, Volvo XC90 et Volvo XC60 (toutes en PHEV) forment le trio de tête avec 133, 105 et 102 immatriculations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.