Autopartage : Bolloré va s’implanter au Singapour

Bolloré va exporter son système d’autopartage électrique basé sur l’Autolib’ à Singapour. Le groupe français a été choisi parmi 13 autres opérateurs. D’ici 2020, 2000 voitures électriques seront ainsi proposées aux Singapouriens. Les premiers exemplaires seront opérationnels dès l’année prochaine.

bollore singapour

1 000 voitures électriques, 2 000 bornes de recharge

Bolloré continue de propager son système d’autopartage électrique à travers le monde. Après la France, les États-Unis, l’Italie et une tentative au Royaume-Uni, le groupe français va s’attaquer au marché singapourien. Il a remporté un marché qui devrait, à terme, porter sur une flotte de 1 000 voitures électriques d’ici 2020. La cérémonie de signature du contrat s’est tenue cette semaine sous la direction du ministre d’État chargé du transport de cette cité-Etat asiatique. Les premiers véhicules, au nombre de 125, seront opérationnels à partir du premier semestre de l’année 2017. Blue SG, filiale du groupe Bolloré, va quant à elle assurer la mise en place des dispositifs de recharge du service à travers l’installation de 2 000 bornes de recharge.

Leader mondial du secteur

Grâce à cette implantation, sa première en Asie, le groupe français s’affirme de plus en plus comme le leader mondial de l’autopartage électrique. Le succès de l’Autolib’ de Paris n’est plus à démontrer. Le service s’est depuis exporté à Bordeaux (Blueclub), Lyon (Bluely), Indianapolis (BlueIndy) et à Turin. Les discussions sont également en cours pour une installation à Londres. À Singapour, Bolloré a été choisi parmi 13 autres concurrents après plus d’une année d’évaluation. Cette évaluation a été réalisée par des agences gouvernementales sous la houlette de l’autorité en charge des transports terrestres et de l’agence de développement économique du pays.  Bolloré est également très actif dans le secteur des bus électriques et de la fabrication de batteries pour véhicules électriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.