Batterie électrique en location : désormais facultative sur la Renault Zoe

A partir de ce 03 avril 2018, la batterie électrique en location n’est plus obligatoire sur la Renault Zoe. Renault propose la compacte électrique en achat intégral pour 8 900 euros en plus. La durabilité de la technologie l’a convaincu à franchir le pas.

8 900 euros

La star des voitures électriques en France se débarrasse d’un inconvénient majeur. En effet, à partir de ce 03 avril 2018, le Renault Zoe est disponible à l’achat intégral. Autrement dit, la batterie électrique en location ne constitue plus une obligation pour les clients. Ils peuvent désormais choisir d’acquérir celle-ci moyennant un surcoût de 8 900 euros. Auparavant, les seuls choix disponibles consistaient en une location intégrale (voiture et batterie) ou en un achat du véhicule assorti du leasing de la batterie. Le prix de location mensuelle dans cette dernière configuration démarrait à 49 euros. Le véhicule coûte au moins  23 700 euros.

Fiabilité et durabilité

D’après les explications des dirigeants de Renault, la batterie électrique en location visait à faciliter l’utilisation de la technologie par les profanes. « L’objectif était d’accompagner nos clients dans leur découverte de la mobilité électrique et de leur apporter un maximum de sérénité », indique ainsi Xavier Martinet, directeur marketing de Renault France. Le constructeur estime qu’aujourd’hui, la technologie est assez fiable et durable. Elle peut de ce fait être entièrement confiée aux consommateurs. L’argument semble tenir au vu des performances de vente de la Renault Zoe depuis son lancement, malgré cette « contrainte ».  Elle règne sans partage sur le marché local et lutte avec les modèles phares comme la Nissan Leaf et la Tesla Model S en Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.